;

Partager:

Comparaison des différents modes de garde d'enfants

Notre expert

Crèche, nurserie, centre de vie enfantine, accueillante en milieu familial, jeune au pair, employée de maison, garde entre parents... Comment trouver le mode de garde adapté à vos activités, à votre famille et au caractère de votre enfant?
Confier son bébé n’est pas facile, les modes de garde proposés sont nombreux mais les places sont rares et de coûts différents.

Quelle est la formule la plus adaptée à votre enfant et à vos impératifs?
Il existe différentes solutions pour prendre en charge votre petit depuis la fin de votre congé maternité jusqu’à son entrée obligatoire à l'école enfantine (5 ans, Harmos..). Réfléchissez à l’environnement qui vous semble le plus adapté à l’éveil de votre enfant et à son confort. Pensez également à vous en termes de logistique quotidienne (durée, trajet, maladie, retard…).
Dans cet article tous les modes de garde sont présentés: Accueil familial de jour, garde à votre domicile, accueil collectif (crèches, garderies...)

NOUVEAU! les modes de garde entre parents!

Quasiment gratuit s’il s’agit d’échanges de gardes d’enfants. 
En effet, seule une cotisation annuelle très faible, autour de CHF 10.- par mois, vous sera demandée. Par contre, il vous faudra trouver du temps pour proposer une garde en retour. 
Ces échange sont très intéressants pour les familles n’ayant pas beaucoup de budget (CHF 10.- par mois contre CHF 10.- de l’heure) et peuvent aussi être très utiles lorsque l’on cherche à sociabiliser son enfant avec d’autres enfants, à le motiver à faire ces devoirs ou à faire connaissance avec les familles de nos alentours ayants les mêmes besoins.
Plus d’informations sur www.youarewelcome.ch

Accueil familial

Une accueillante familiale (AF) accueille votre bébé dès la fin de votre congé maternité à son domicile. 

    • Avantages:
      • Solution d'accueil souple, adaptable aux situations des familles.
      • Les accueillantes en milieu familial ou parent d'accueil familial sont payées par l'association dont elles relèvent: pas d'échanges financiers devant l'enfant
      • L'enfant retrouve chez l'accueillante en milieu familial une vie familiale et peut évoluer à son rythme
      • Disponibilité et formation des AF
      • Répond aux exigences d'une garde régulière

    • Inconvénients
      • Si l’A.F. est malade, le remplacement par une autre A.M.F. n’est pas toujours possible.
      • Accueil en petits groupes d'enfants
    • Prix:
      • Les parents payent l'association (selon leur niveau de revenu) et une cotisation.

Crèche à domicile:

Ces crèches à domicile ne font pas partie, ni de l’accueil collectif ni de l’accueil familial», précise Mme de Meyer, cheffe de l’OAJE (Office de l’accueil de jour des enfants), du canton de Vaud. Faute de reconnaissance officielle, les structures exercent leur activité depuis 2006 dans le cadre d’un projet-pilote, servant à déterminer leurs critères de fonctionnement. Mais ... elles existent et se développent!
Qu'est-ce que c'est? Comment en monter une? ... Les découvrir ici

Garde à votre domicile: Nounou ou jeune au-pair

  • La nounou gardera Bébé à votre domicile.
    Votre enfant est gardé à domicile par une personne placée sous votre responsabilité. Vous devenez alors son patron.
    Voir détails recrutement, paiement... ici     
     
    • Avantages:
      • Répond aux besoins d'une garde régulière
      • Grand confort pour vous, l’enfant est géré de A à Z.
      • L'enfant reste dans son environnement familial
      • Formule la plus souple au niveau des horaires

    • Inconvénient:
      • Problème de la formation pédagogique: à vous de tester ses compétences, de bien vous renseigner sur sa formation et ses références.
      • Manque de socialisation de votre enfant: pourquoi pas le mettre en garderie deux demi-journées par semaine où il rencontrera des "copains".
      • Manque de surveillance lors des périodes de garde, d'où la réelle nécessité de faire appel à des nounous formées correctement.
    • Prix
      • Formule coûteuse (compter entre 3800 et 4200.- par mois), en plus du logement et de la nourriture,mais qui peut s'avérer être très pratique si vous avez plusieurs enfants d'âge différents à garder et pas de cantine à proximité.
      • Pour gérer les salaires, les cotisations avs et caisse maladie, vous pouvez vous adresser à
        EPER http://www.cheques-emploi.ch  qui, contre une modeste cotisation, vous décharge de toutes ces responsabilités: cotisation AVS, assurance accident...

L'idéal: partagez cette employée de maison avec une autre famille et alternez le lieu de garde, les frais seront divisés par 2 et pour les enfants c'est plus varié. Une telle formule implique de bien s'entendre avec les ou l'autre parent et de régler les détails dès le début:

    • quels horaires,
    • que faire si l'un des enfants tombe malade, comment prévoir les repas?

 

  • Le/la jeune au-pair
    Gardera aussi votre enfant à domicile, il partagera la vie d’une famille francophone, contre des heures de garde d’enfants hebdomadaire (30 maxi pour une étrangère, 40 maxi pour une suissesse...), il reçoit gîte, couvert et argent de poche. Les candidats doivent avoir entre 15 et 30 ans et ne pas rester en Suisse plus de 12 mois (renouvelable...).
    Comment le dénicher? Mieux vaut s’adresser à une agence de placement. Elle fera, moyennant finance, une présélection et s’assurera que tout se passe correctement tant pour la famille que pour le jeune.
    Tout sur le jeune au-pair: recrutement, paiement, obligation de la famille...

    • Avantages:
      L'enfant reste dans son environnement familial

      Formule la plus souple au niveau des horaires
      Répond aux besoins d'une garde régulière, mais pas pour un taux d'activité à 100%.
      et qui peut s'avérer être très pratique si vous avez plusieurs enfants d'âge différents à garder et pas de cantine à proximité
      Idéal si vous avez plusieurs enfants et que vous travaillez à 50%

    • Inconvénient:
      Le jeune au pair n'est pas une bonne à tout faire.
      Nécessité pour vous de lui laisser du temps pour apprendre le français (inscription à un cours de français)
      Maximum 30 h de garde. Peut être à coupler avec des matins ou des après-midi au jardin d'enfants?
      Nécessité d'avoir une chambre individuelle
      Il faut aimer avoir des adolescents à la maison
      Ne convient pas pour un travail à 100%

    • Prix:

      Formule peu coûteuse (de 400 à 900 CHF, en plus du logement et de la nourriture,)

Accueil collectif:

Ce sont les crèches, nurseries, garderies... Bébé y sera accepté à l'issue de votre congé maternité par la nurserie de votre région. Il existe des structures subventionnées et non subventionnées (structures privées). La garde collective permet à Bébé de rencontrer d’autres «compères», de se socialiser et de bien se préparer à l’entrée à l’école. Ces espaces, conçus et adaptés aux besoins de l’enfant, sont surveillés et encadrés par des professionnels. Mais leurs horaires fixes d’arrivée et de départ proposés par les structures sont plus contraignants que la garde familiale. Les enfants malades pouvant être refusés, il conviendra de prévoir une voie de secours le cas échéant! L’accueillante familiale peut être une solution plus souple. Autorisée et affiliée à une structure de coordination d’accueil familial de jour, elle bénéficie d'une formation et d'un soutien. Bébé y côtoiera également d'autres enfants.

  • Nurserie
    • Avantages
      • Adaptation des locaux aux besoins de l’enfant
      • Formation et disponibilité du personnel
      • Surveillance
      • Socialisation de l'enfant: meilleur apprentissage de la collectivité pour l'entrée à l'école.
      • Ligne pédagogique 
    • Inconvénients
      • Contrainte des horaires pas toujours compatibles avec les horaires professionnels
      • Maladies enfantines: vous pouvez être sûre qu'il les fera toutes... pas forcément au moment qui vous arrange le mieux, d'où recherche d'une solution de repli
      • Coût si ce n'est pas une nurserie subventionnée
    • Prix
      • En structure d'accueil subventionnée, le prix est fonction de votre revenu
      • En structure d'accueil privée, les prix peuvent être supérieurs

  • Les Garderies ou jardins d'enfants:
    Avec repas ou sans repas à midi - Enfants dès 30 mois, voire 24 mois à l'âge d'entrée à l'école enfantine.
    • Avantages
      • Adaptation des locaux aux besoins de l’enfant
      • Fréquentation régulière à temps complet ou partiel
      • Formation et disponibilité du personnel
      • Services supplémentaires: parfois un secteur nurserie, intégration de groupes d'écoliers possible en dehors des heures d'école et pendant les vacances scolaires. Le fonctionnement de ces structures, lorsqu'elles fonctionnent toute la journée est souvent proche de celui des crèches : accueil environ onze heures par jour.
      • Surveillance
      • Socialisation de l'enfant : meilleur apprentissage de la collectivité pour l'entrée à l'école.
      • Activités sous forme d'ateliers
      • Ligne pédagogique
    • Inconvénients
      • Contrainte des horaires pas toujours compatibles avec les horaires professionnels
      • Maladies enfantines: vous pouvez être sûre qu'il les fera toutes... pas forcément au moment qui vous arrange le mieux, d'où recherche d'une solution de repli.
      • Coût si ce n'est pas une garderie subventionnée
    • Prix
      • En structure d'accueil subventionnée, le prix est fonction de votre revenus
      • En structure d'accueil privée, les prix peuvent être supérieurs

Déduction fiscale pour frais de garde d'enfant pour les parents qui travaillent (ou non pour les veinards du Valais!)

L'application de la déduction pour frais de garde n'est pas limitée aux frais occasionnés par l'encadrement des enfants dans une structure publique (crèche, garderie ...), mais est également étendue aux modes de garde privés, nounou, jeune fille au pair ou accueillante en milieu familial) même si elle n'est pas membre d'une association.

  • Canton de Vaud:  Fr. 7’100.– au maximum par enfant de moins de 14 ans  
  • Canton de Neuchâtel: Déduction totale des frais de garde pour les enfants jusqu'à 14 ans. Le maximum déductible se monte à 17'500 francs. Il est basé sur le barème accompagnant la nouvelle loi sur l’accueil des enfants et correspond aux frais de crèche pour un enfant placé à 100%, pour autant que le taux d'occupation professionnelle des parents le justifie.  
  • Canton du Valais: depuis 2011, le Valais offre à tous les parents (travaillant ou non) des déductions fiscales de 3000 francs.  
  • Canton de Genève:

    Les contribuables mariés ou liés par un partenariat enregistré vivant en ménage commun qui - exercent tous les deux une activité lucrative ou - se trouvent dans une incapacité durable de travailler ou - sont en formation, peuvent déduire :

    • pour l'impôt cantonal et communal, pour chaque enfant ayant moins de 13 ans au 31 décembre de l'année fiscale, les frais de garde effectifs et justifiés jusqu'à concurrence de CHF 4'000.- par année;

    • pour l'impôt fédéral direct, pour chaque enfant ayant moins de 14 ans au 31 décembre de l'année fiscale, les frais de garde effectifs et justifiés jusqu'à concurrence de CHF 10'100.- par année.

La même déduction est octroyée aux contribuables célibataires, veufs, divorcés, séparés de corps ou de fait lorsqu'ils tiennent ménage avec leurs enfants mineurs dont ils ont la garde.

Les factures des crèches doivent être jointes. Si l'enfant est gardé par une tierce personne que vous rémunérez, les justificatifs des paiements doivent mentionner les nom, prénom et adresse complète de cette personne.

Commentaires





Partager:

Nos adresses préférées

Autres adresses

Agenda

A lire

Crèche ou nounou?

Certes c’est un livre français, avec des références françaises. Mais ce petit guide a le mérite de parcourir de façon détaillées toutes les solutions de garde qui existent pour faire garder son enfant, que ce soit en Suisse ou ailleurs

Voir également

Nos partenaires