Garde d'enfants dans le canton de Genève

 

Partager:

Accueil parascolaire dans votre canton

Notre expert

Accueil d'enfants avant l'école, au moment du repas et après l'école dans les différents cantons romands.

Attention, chaque canton fonctionne de façon différente. Vous trouverez plus bas, les principales caractétistiques de chacun des cantons

Canton de Vaud

A lire: les discussions socios-politiques autour du parascolaire vaudois

La Constitution cantonale demande, via son art. 63, al. 2, l’organisation d’un accueil préscolaire et parascolaire des enfants, par l’Etat et les communes, en collaboration avec les partenaires privés.

En novembre 2009, les Vaudois adoptent l’article 63A de la Constitution vaudoise qui confie aux Communes l’organisation «d’un accueil parascolaire surveillé, facultatif pour les familles, sous forme d’école à journée continue pendant toute la durée de la scolarité obligatoire».  
Attention, si l'article est voté, les discussions sont toujours en cours quand à la mise en application de cet article.
  

Cette initiative poursuit la politique initiée par la Loi sur l'accueil de jour des enfants.

Elle correspond également aux objectifs de l'accord intercantonal HarmoS, auquel le canton de Vaud a adhéré en avril 2008, qui prévoit qu'une offre appropriée de prise en charge des élèves doit être proposée en dehors du temps d'enseignement.
      

Cet accueil parascolaire est-il obligatoire? Oui, chaque commune doit mettre en oeuvre les éléments d'HarmoS, dont l'organisation du parascolaire, afin de pouvoir proposer aux écoliers, un accueil à journée continue. Cela signifie que les communes devront au minimum proposer:

  • Pour les enfants de 4 à 15 ans, un accueil avec repas à midi.
  • Pour les enfants de 4 à 12 ans (degrés primaires 1P à 8P), une prise en charge sera proposée après les cours, en fin d’après-midi.
  • Pour les enfants de 4 à 10 ans (4P à 6P) un accueil devra être offert le matin, avant le début des classes.
  • Pour les plus petits jusqu’à 8 ans (1 à 4P), une offre devra être mise en place le mercredi après-midi.

Le recours à l’offre parascolaire reste facultatif pour les parents.

Les communes pourront choisir de répondre seules à leur obligation découlant de l’article constitutionnel ou d’adhérer à un réseau d’accueil de jour des enfants. Dans ce cas, elles bénéficieront des subventions de FAJE.
Les communes fixeront les normes de l’accueil parascolaire. Cette mission sera confiée à un Etablissement intercommunal pour l’accueil parascolaire primaire (EIAP), dont les délégués seront désignés par les associations de communes. Par délégation de l’EIAP, l’Office de l’accueil de jour des enfants (OAJE) continuera à assurer l’autorisation et la surveillance des structures d’accueil parascolaire.


Liste de tous les accueils parascolaires, classés par commune et par réseau
  

Il n'y a pas d'accueil parascolaire dans votre commune? Et cet accueil parascolaire fait défaut? Adressez vous directement à l'Office de l'accueil de jour des enfants - OAJE qui est responsable de l'autorisation et de la surveillance des différentes formes d'accueil à la journée d'un enfant, hors de son milieu familial. Il accorde les autorisations d'accueillir des enfants dans les institutions qui accueillent à la journée des enfants de moins de 12 ans (crèches, garderies, nurseries, unités d'accueil pour écoliers, espaces-bébés, jardins d'enfants, haltes-jeux) et vérifie que les enfants sont accueillis dans de bonnes conditions.
    

Office de l'accueil de jour des enfants - OAJE
Ch de Boston 25 - 1014 Lausanne
021 316 12 30
info.oaje@vd.ch
www.vd.ch/autorites/departements/dirh/accueil-de-jour-des-enfants/

   
Cet accueil parascolaire, selon les communes porte différents noms: UAPE - APEMS - Espace-repas... Certains dépendent des réseaux des communes qui les ont ouvert, d'autre sont à 100% privés
  

A Lausanne:
APEMS - Accueil Pour Enfants en Milieu Scolaire

Accueil pendant les périodes scolaires pour les enfants de la 3ème à la 6ème primaire.
Chaque APEMS dessert un bâtiment scolaire spécifique. Ils sont ouverts durant les 38 semaines de l’année scolaire. Durant les vacances, des activités encadrées sont proposées sous www.lausanne.ch/jeunessevacances

Lausanne: sous réserve d’une activité professionnelle de leurs parents, tous les petits lausannois entre 6 et 11 ans, soit depuis la 3ème à la 6ème année primaire, peuvent être accueillis par l’APEMS le plus proche de leur école.

Les inscriptions se font au moyen d’un formulaire déposé auprès du service d’ accueil de jour de l’enfance:

Lausanne: Secrétariat des APEMS
Place Chauderon 9
4ème étage
Case postale 5032
1002 Lausanne
- E-mail: apems@lausanne.ch
- Site Internet: www.lausanne.ch/apems 
- Tél. +41 21 315 68 23/33/08
- Fax +41 21 315 60 11
   

UAPE - Unité d'Accueil Pour Ecoliers en 1 et 2H (anciennement 1ère et deuxième primaire) et parfois jusqu'en 6H (4ème primaire).
Chaque UAPE dépend ou fait partie d’un Centre de Vie Enfantine et dessert un ou des bâtiment-s scolaire-s spécifique-s.
Mais, attention! Si certaines UAPE sont ouvertes pendant  les vacances scolaires, elles ne fonctionnent pas comme un centre de loisirs. L'accueil est exclusivement pour les enfants dont les parents travaillent. Les parents n'inscrivent pas leur enfant pour les activités proposées mais parce qu'ils ont besoin d'une prise en charge pendant leur temps d'occupation professionnelle.

Pour les autres communes du canton, voir l'ensemble des structures d'accueil et de garde d'enfants mises à disposition des parents ici
     


Canton de Neuchâtel

L'Accueil parascolaire est destiné aux enfants dont les parents travaillent, et s'adresse aux élèves de l'école enfantine I (4 ans) à la 5ème année primaire (12 ans). Les prestations offertes comprennent l'accompagnement sur le chemin de l'école pour les enfants qui en ont besoin, le repas et l'animation (diverses activités créatrices, ludiques, sportives et artistiques).
Des animations sont proposées. L'enfant choisit les activités auxquelles il souhaite participer.

La capacité contributive des parents est basée sur le chiffre 2.6 de la déclaration d'impôt "Total des revenus de l'activité, rentes et pensions". 
Pour obtenir une simulation du pourcentage à la charge des parents, vous pouvez accéder à une 
calculette sur le site de l'Etat de Neuchâtel

Les lieux d'accueil sont volontairement situés en-dehors des collèges. L'enfant conserve ainsi un rythme sain entre l'école et les loisirs. Il sort de son lieu d'apprentissage, parcourt un chemin d'école qui délimite bien les deux situations.
  

Cet accueil parascolaire comprend:

  • Des lieux d’accueil pour écoliers qui sont des clubs d’élèves en milieu scolaire proposant diverses activités parascolaires en fonction des besoins (accueil avant et après l’école, à midi, activité de loisirs et devoirs surveillés). La participation des élèves y est volontaire.
  • Des écoles à horaire continu aussi nommées «écoles de jour» où l’enseignement et l’accompagnement en dehors des heures scolaires normales y forment un tout. La participation des élèves aux activités parascolaires y est régulière et obligatoire.
  • Des «cantines»: prise en charge partielle durant le temps de la pause de midi; la participation des élèves y est volontaire

Ces lieux d'Accueil parascolaire sont ouverts durant les 39 semaines de l'année scolaire (fermeture durant les vacances scolaires).


   


Canton de Genève:

 

Le Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP), institué par la Loi sur l’instruction publique, est rattaché à l’Association des communes genevoises (ACG). A ce jour, 42 communes ont adhéré à cette institution. Les repas sont fournis par les associations de cuisines et restaurants scolaires ou par les communes. Environ 1200 collaborateurs-trices sont actifs-ves au sein du GIAP. Leur formation initiale est assurée par le Centre d’étude et de formation pour travailleurs sociaux (CEFOC). Une formation continue, individuelle ou en équipe, leur est proposée tout au long de l’année. Le service parascolaire agit grâce à un réseau de compétences socio-éducatives et administratives mis en place sur le terrain auprès de 138 équipes réparties dans le canton. 17 responsables de secteur agissent de manière locale sur délégation des directeurs adjoints des domaines «Prestations» et «Ressources humaines Terrain» et répondent rapidement aux besoins spécifiques des communes et des partenaires.

Objectifs instutionnels

  • Offrir aux enfants un encadrement de qualité assuré par des professionnels de l’animation parascolaire.
  • Contribuer au développement et à l’intégration sociale harmonieuse des enfants en âge de scolarité des cycles élémentaire et moyen.
  • Favoriser une action éducative complémentaire à celle de la famille et de l’école.
  • Agir dans le sens de la prévention sociale.
  • Assurer l’accessibilité à la prestation pour chaque enfant : aucun enfant ne doit être exclu en raison des ressources modestes de ses parents.

Participation financière des parents

  • CHF 4.50 pour la prise en charge pendant la pause de midi (RS).
  • CHF 6.50 pour la prise en charge de la fin d’après-midi (AS).
  • Les factures pour la prise en charge parascolaire sont envoyées trimestriellement par le GIAP.
  • Des rabais ou des exonérations sont possibles. Voir « Demande de réduction ou d’exonération » en page 5 du bulletin d’inscription.

Accueil du matin

Dans quelques écoles du canton, les enfants du cycle élémentaire (1P à 4P) sont accueillis, à certaines conditions, à partir de 7h du matin jusqu’au début de l’école.
Il consiste en un temps de calme et de détente préscolaire.
Cette prise en charge est facturée CHF 3.00 par accueil du matin.

La pause de midi et le repas (RS)

Les enfants de la 1P à la 8P sont accueillis et pris en charge par les animateurs et les animatrices dès la sortie de l’école et jusqu’à la reprise des cours, les lundis, mardis, jeudis et vendredis. 
Dans certaines communes, les enfants de 5P à 8P sont pris en charge le mercredi de 11h30 à 13h30. La liste des communes concernées est disponible sur notre site Internet. 
La fourniture des repas est assurée par les communes ou par les associations privées de cuisines et restaurants scolaires qui les facturent directement aux parents.

Après l’école, jusqu’à 18h00 (AS)

En fin d’après-midi, les animateurs et animatrices parascolaires accueillent les enfants de la 1P à la 8P, les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Les enfants prennent un goûter et participent à des animations ludiques, créatives ou sportives, dans les locaux aménagés et entretenus par les communes. 
Les devoirs à domicile ne sont pas pris en charge par les activités surveillées.

Plus d'informations sur ce lien : Règle d'accueil des enfants au Parascolaire

Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP)
Association des communes genevoises
Boulevard des Promenades 20 - CP 2056
1227 Carouge
022 309 08 20
www.giap.ch


Canton du Valais

Vous trouvez ci-dessous toutes les UAPE de votre canton

Commentaires




 

Partager:

Nos adresses préférées

> Genève 11

Association Genevoise des Ecoles Privées (AGEP)

L'AGEP, c'est…45 écoles.

Autres adresses

Plan-les-Ouates

Animation parascolaire

Chêne-Bougeries

Restaurants scolaires

Agenda

A lire

Nos partenaires