Nos adresses préférées

Sommeil de bébé: des astuces pour le faire dormir

Notre expert

Le marquage des rythmes de la journée.

Saviez-vous que, selon différentes études faites lors de vie en grotte, nous avons un rythme de 25 h, selon notre horloge interne. Sans "marqueurs de sommeil" on se décalerait d'une heure tous les soirs. Ces marqueurs, ces donneurs de temps sont les horaires de repas réguliers, les heures de lever fixes, les rythmes sociaux …

Pour aider Bébé à régler son sommeil correctement il faut lui marquer les rythmes de la journée:

  • Le jour, éviter de le faire dormir dans le noir.
  • La nuit, le faire dormir de préférence sans trop de lumière, être le plus neutre possible quand on doit intervenir, afin qu'il apprenne à bien différencier le jour de la nuit. Ainsi Bébé arrivera à faire la différence entre le jour et la nuit.

 

Les rituels du couchage

Ils sont très important. Que ce soient des câlins, une histoire, une chanson,...Ils contribuent à calmer l'enfant et à lui "dire": " Maintenant c'est l'heure de dormir". Faites-lui des câlins juste avant de le coucher en le tenant dans vos bras, en le berçant, en lui chantant une chanson pour le calmer. Alors qu’il est encore éveillé, mettez-le dans son lit tout en continuant à chanter.

Donnez-lui son doudou porteur de votre odeur de mère, asseyez-vous près de lui et caressez-le doucement. Puis, progressivement, vous prendrez de la distance avec lui, lui parlerez derrière la porte, continuant à le rassurer. A la longue, l’enfant s’habitue à la voix et n’a plus besoin de la présence physique. Vous lui montrez de cette façon que vous êtes capables tous les deux de faire cette coupure, que vous, sa mère, ne craignez pas de le laisser seul, qu’il n’est pas en danger et vous non plus. C’est ainsi que vous lui permettrez de se sentir en sécurité et de devenir un être indépendant. Petit-à-petit, l’enfant va faire appel a ses propres ressources pour faire face à ses difficultés et apprendre à s’endormir seul.
"Chaque nouvelle poussée de développement va susciter une nouvelle occasion d’apprendre à s’endormir". Dr Brazelaton.

    

S'endormir tout seul

Les tout-petits bébés pleurent souvent avant de s'endormir. Ce n'est pas pathologique. Souvent une Maman anxieuse aura tendance à prendre son bébé dans ses bras dès qu'elle l'entend bouger, gémir (sommeil paradoxal ) car elle le croit éveillé. Ce qui le réveille et le perturbe car il n'apprend pas à se rendormir seul. De plus, trop souvent le nouveau-né est trop excités dans son lit (mobiles, peluches, boite à musique,…) En cas d'éveil nocturne, il aura du mal à se rendormir seul.

Laissons-le se débrouiller seul. Dès 9 mois Bébé est capable de récupérer sa lolette tout seul la nuit. Le soir, la lui mettre dans la main et il la portera seul à sa bouche. S'il se réveille la nuit, il saura comment faire.

  

Les biberons de la nuit

A 6 mois un bébé ne se réveille pas parce qu'il a faim, mais au cours de son sommeil, ce qui est normal (éveils nocturnes) Si on lui donne un biberon on le conditionne. De plus l'alimentation nocturne n'est pas assimilée de la même façon. Il faut arrêter de nourrir la nuit en diminuant progressivement la quantité de lait. Mais attention de ne pas le faire en une seule fois, ce serait trop brutal.

    

Vos questions les plus fréquentes

  • La peur du noir

Elle vient souvent après 12 mois. Il ne faut pas lui refuser une veilleuse, de laisser la porte ouverte…Mais attention, quand il se réveille la nuit, il doit être dans les mêmes conditions que lors de son endormissement, sinon, il sera effrayé. Il ne faut donc pas éteindre ou fermer la porte une fois qu’il s’est endormi

   

  • Quelle attitude avoir lors de réveils nocturnes?

Que se passe-t-il dans sa tête d’enfant? Cela, nous ne le savons pas. Le passage dans le lit peut-être vécu comme une séparation, c’est un nouveau passage vers l’indépendance.
Comme le dit le Docteur Brazelton, pédiatre, "les questions d’autonomie et d’indépendance sont à la racine des problèmes de sommeil".
Chaque fois que vous revenez dans sa chambre, recouchez-le fermement. Il va sûrement se débattre, crier voire hurler. Ne répliquez pas mais restez près de lui. Soyez ferme avec lui, dites-lui que vous êtes fatigués. Il a besoin de comprendre de façon nette que vous êtes bien décidés à ce qu’il dorme. Sachez que votre enfant se montrera d’autant plus "tyrannique" s’il ressent une faille dans la détermination de l’un ou de l’autre de ses parents. Vous pouvez aussi le câliner et le calmer en chantant la même chanson habituelle. C’est de cette manière, il me semble, qu’il pourra assimiler "lit" - "calme" - "sécurité". Parlez-lui, dites-lui qu’il peut dormir seul dans sa chambre, qu’il n’y a rien à craindre, que vous êtes tout près de lui dans la chambre d’à côté, etc.
Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez lui installer une veilleuse et/ou laisser la porte entrouverte.

  

  • Et lors de terreurs nocturnes ou d’éveils confusionnels?

Elles ont lieu au cours du sommeil lent profond. L'enfant hurle tout en n'étant pas réveillé. Cela peut se passer s'il s'est couché tard, s' il a de la fièvre ou encore au moment de la perte de la sieste. Dans ces cas là, il ne faut pas lui parler, pas éclairer, le recoucher tout doucement, être le plus neutre possible car il est dans un sommeil très profond. Si ces terreurs sont trop fréquentes, on peut envisager un traitement, régulariser le sommeil, remettre une sieste si cela se passe vers 3 ans.
  

  • Quelle attitude avoir lors de cauchemar?

Le calmer, lui parler, le consoler, lui faire raconter ce dont il a rêvé … S'il s'est précipité dans la chambre des parents effrayé, très anxieux, il faut le rassurer, le câliner et ensuite le raccompagner dans sa chambre, en lui parlant.



 

amaryam93
08.09.2013 12:49

J'ai 3 façon pour dormir un bébé il faut soit lui chanter un berceuse doucement dans l'oreille ou le carsse le front de droite a gauche ou autour de l'oeuille doucemment autour de l'euille car l'euille d'un bébé est fragille

Nos adresses préférées

Genève

"Dix Lunes" - Maison de Naissance

Consultations et cours pour futurs parents et parents

Genève

Arcade Sages Femmes - Sages-Femmes à domicile

Cabinet de sage-femme - Préparation à la naissance - Autres offres de prestations, par exemple massages et méthodes alternatives: consultations en homéopathie, grossesse et accouchement
Langues: français, anglais

Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

Fribourg - Vaud

Association Ratatam-Plus, l’Atelier des Parents

Ratatam-Plus l’Atelier des Parents est une association suisse romande qui soutient les parents dans l’utilisation d’outils et d’approches éducatives qui construisent l’enfant et intensifient la relation parent-enfant. Ratatam-Plus est actif dans la formation des professionnels et certifie les structures avec Le label Apépo afin de reconnaître leurs actions et leur engagement pur des approches bienveillantes

Genève - Lausanne

Chatelain Olivier

Enseignant spécialisé en guidance parentale.
Olivier Chatelain répond à vos questions concernant l'éducation de vos enfants

Lausanne

Pro Juventute, Messages aux parents

"Messages aux parents"
Sets de brochures d'informations et conseils pratiques sur les soins, l’alimentation, le développement et l’éducation de l’enfant. De Pro Juventute.
Aussi en anglais

Autres adresses

A lire

Le livre de la Nuit - Dès 18 mois

Rotraut Susanne Berner, Edition La Joie de Lire

Rotraut Susanne Berner raconte en images tout ce qui se passe au cours d'une douce nuit d'été....

Prix: CHF 23.-

Mon bébé fait enfin ses nuits… et moi aussi

Stephan Valentin, psychologue. Editions La Source Vive

Stéphan Valentin propose dans ce livre très complet, un cadre souple pour faciliter les nuits de bébé. Il y parle rituels, berceuses, mais aussi balaie avec fermeté les idées reçues.

Voir également

Nos partenaires