Partager:

Assurance-accident

Notre expert

En Suisse, il existe deux types d’assurance qui couvrent les accidents. L’assurance-accidents professionnels (AAP) prend en charge les frais médicaux ainsi que la perte de revenu liés à un accident professionnel (p. ex. une chute dans les escaliers de l’entreprise durant le temps de travail). Elle couvre également les maladies professionnelles (p. ex. un boulanger qui devient allergique à la farine). L’assurance-accidents non professionnels (AANP) couvre les accidents survenus hors du cadre professionnel (p. ex. une jambe cassée en jouant au football, durant le week-end).

Qui prend en charge ma couverture d'assurance-accident?

Il existe plusieurs cas de figure, selon votre situation professionnelle.

  1. Vous n’êtes pas salarié (enfant, parent au foyer,…) ou ne travaillez pas plus de 8 heures par semaine auprès d’un même employeur (temps partiel réduit):
    Vous devez demander à votre caisse-maladie de rajouter le «risque accident» dans votre couverture d’assurance-maladie de base afin d’être couverts contre les accidents non-professionnels.
    Pour les travailleurs à temps partiel réduit, les accidents et maladies professionnels ainsi que les accidents survenant durant le parcours le plus court entre la maison et le lieu de travail sont dans tous les cas couverts par leur(s) employeur(s).

  2. Vous prenez le statut d’indépendant:
    Si vous n’avez pas d’employés, il n’est pas obligatoire mais tout de même fortement conseillé de souscrire à une assurance-accidents professionnels. La majorité des assureurs privés proposent ce type de couverture. Par contre, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance-accidents non-professionnels.
    Cette dernière peut être souscrite auprès de votre caisse-maladie comme dans le cas de figure n°1 ou auprès de votre assureur privé.

  3. Vous travaillez plus de 8 heures par semaine auprès d’un même employeur ou bénéficiez d’indemnités de chômage:
    C’est votre employeur ou votre caisse de chômage qui a l’obligation de vous assurer contre les accidents professionnels et non-professionnels. Si vous ne l’avez pas déjà fait, pensez à demander à votre caisse-maladie d’enlever le «risque accident» de votre assurance-maladie de base afin que vous ne payiez pas à double cette couverture.

Où suis-je couvert ?

L’assurance-accidents professionnels (AAP) et non-professionnels (AANP) est valable dans le monde entier.

Qui paye les primes ?

Les primes sont payées par votre employeur. Celui-ci déduit ensuite la part de la prime relative aux accidents non-professionnels de votre salaire, car cette couverture est à votre charge.
Les primes varient, selon votre revenu et le type d'activité professionnelle que vous exercez.

Partager:

Nos adresses préférées

> Martigny

Groupe Mutuel

Le Groupe Mutuel vous propose des assurances couvrant toutes les situations importantes de votre vie.
Assuré. Là, Maintenant.

A lire

Nos partenaires