Notre expert
Contrôle parental : gardez le contrôle

Internet est un endroit formidable où l’on peut trouver tout ce que l’on souhaite. Mais cette grande liberté d’espace nous oblige, parents, à encadrer cette navigation afin de protéger au mieux nos enfants qui n’ont pas nécessairement la maturité ou le recul pour comprendre ce qu’ils voient. Un outil indispensable pour vous aider dans cet encadrement : le contrôle parental.

Afin d’encadrer au mieux son enfant quand il navigue sur Internet entre notre absence, on peut utiliser un contrôle parental qui a pour fonctionnalité (varie selon les modèles) :

- blocage de certains sites (pornographiques, jeux d’argent, etc.)

- blocage des achats (carte bancaire, achats dans les jeus pour smartphones, etc.)

- limitations des jeux (accès impossible aux jeux -12 ans, -16 ans, etc.)

- temps d’utilisation limité

Ces contrôles parentaux se retrouvent sur de nombreux appareils électroniques (ordinateur, tablette, smartphone, console de salon, console portable, TV), n’hésitez pas à trouver celui qui est sur la machine de votre enfant ou sur le vôtre ! Si celui de base ne vous convient pas, de nombreux logiciels et applications sont disponibles. Mais lors du choix, n’excluez pas les applications payantes par principe pour deux raisons :

1)      Le contrôle parental va surveiller ce que fait votre enfant, et donc les données seront sauvegardées et pourraient être utilisées par le fournisseur du contrôle parental. Afin de protéger votre enfant d’Internet, mais aussi protéger ses données, ne dites pas non à une application qui prend réellement soin de lui/elle.

2)      Les contrôles parentaux payants sont généralement plus difficiles à craquer (passer au travers) car il y a moins d’utilisateurs, et les protections sont plus fortes. Quand vous en choisissez-un, assurez-vous qu’il n’y ait pas 36 tuto sur Youtube de Comment cracker votre contrôle parental ?

 

Protéger puis encadrer

Autant il est nécessaire pour un enfant de 10 ans d’être protégé dans sa navigation sur Internet (voir l’article Temps d’écran par âge, comment faire en fonction de l’âge ?), autant il faut être plus souple pour un adolescent. Le franchissement des limites fait partie de l’acquisition de la maturité. Il s’agit surtout pour un adolescent, de pouvoir négocier avec lui des règles d’utilisation d’Internet et des différents outils numériques. Diminuer le temps d’écran tout en gardant en tête, que nous parents, consommons tout autant les écrans qu’eux … C’est peut-être à nous, plus qu’à personne d’autre, de montrer l’exemple par notre attitude au lieu d’imposer à nos bambins des règles que nous ne respectons pas …

 

 

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires