Notre expert
Comment choisir un cahier de vacances suisse adapté pour son enfant?

Que serait un été sans les incontournables cahiers de vacances à faire durant les vacances ?
Comme on étale une crème solaire, leur efficacité dépend de la façon dont on s’en sert.

Sur le marché suisse, il existe maintenant de nombreux cahiers de vacances.

Comment choisir le cahier de vacances adapté à mon enfants?
Genevefamille vous donne quelques conseils:
Notre préférence va aux cahiers Je progresse, Klorophile et Max et Lili car ils sont adaptés au programme suisse.
Ils sont proposés par des enseignants romands, sont très aboutis et chacune de ces éditions à ses spécificités propres:

  • Cahier de vacances Je progresse: de la préparation à la 1P à la 8P
    Dans la lignée des brochures de soutien, ce cahier (entre 20 et 70 pages selon les classes) propose des exercices de révision du programme correspondant à l'année écoulée.
    Graphiquement aérés, les exercices sont bien présentés et très clairs. Ils sont classés par thèmes et proposent les corrigés.
    Ils conviennent bien pour approfondir des notions mal comprises ou à retravailler en vacances.
    A noter : on peut les doubler avec les brochures de soutien scolaire si l'enfant doit travailler un peu plus une notion en particulier.
    Commander un cahier de vacances ici

  • Cahier de vacances Klorophile: de la 1P à la 8P
    Très connus, existant depuis longtemps, très aimés par les familles, ces cahiers de 42 pages quelque soit la classe, sont un peu plus ludiques et plus faciles que les cahiers Je progresse.
    Graphiquement très aérées, les pages de révision sont classées par jour: jour 1, jour 2....
    Ils conviennent très bien pour une révision ludique.
    Commander un cahier de vacances ici

  • Cahier de vacances Max et Lili: 
    Nouveaux venus sur le marché, ils sont sont très ludiques, plus petits (50 pages avec un format plus resserré) et très dans la lignée des fameux Max et Lili. 
    Les exercices sont moins nombreux, plus orientés lecture, et ne sont pas présentés de façon scolaire.
    Ils sont classés par thèmes.
    Commander un cahier de vacances ici

Voir tous les cahiers de vacances ici

Chaque année, il y a ceux que le tube de l’été agace et ceux qui en redemandent. Peu importe s’ils divisent les spécialistes de l’enseignement, les cahiers de vacances sont depuis plusieurs décennies un hit estival.

« Le marketing est bien fait, reconnaît Gregory Durand, président de la Société pédagogique vaudoise (SPV). Comment des parents qui veulent le meilleur pour leur enfant peuvent résister à des titres accrocheurs du genre " Bien préparer la rentrée " ou " Réussir ses ECR" ? »

Il y a même de quoi se sentir coupable si on ne leur met pas entre les mains ces fameux supports. Pour nous ôter les derniers scrupules au moment de les glisser dans la valise, les éditeurs ont fait appel à une équipe de choc. Mickey, T’choupi, Klorophile, Loup, Max et Lili entre autres, jouent les représentants sur les couvertures et promettent d’apprendre tout en s’amusant. « Certains élèves apprécient et considèrent ces cahiers comme un passe-temps agréable, observe M. Durand. Mais ce ne sont pas ceux qui en ont forcément le plus besoin. A l’inverse, ceux qui peinent déjà à l’école risquent de se retrouver à nouveau en situation d’échec. » D’où l’importance de ne pas les laisser seuls face aux difficultés et de les assister.

No stress

Après une année scolaire chahutée par le Covid-19, l’heure est au repos et à la récupération dans les familles. Ce qui préoccupe néanmoins, c’est le possible retard dû au confinement et que l’on veut rattraper.

« Les parents vont reprendre du service, mais on a pu voir que le rôle d’enseignant n’est pas facile, juge M. Durand. Devant un cahier d’activités, s’ils ne sont pas capables de lui expliquer ou n’ont pas la patience, une tension peut s’installer. »

Un bras de fer familial gâcherait l'ambiance et serait au final contre-productif. Pour rester dans une dynamique positive et profitable, quelques consignes sont à garder en tête.

  • Limiter le temps de travail quotidien: Le temps de travail par jour doit être limité et vous devez échanger, partager avec votre enfant, conseille M. Durand.
  • Et si vous le stimuliez autrement?
    • Ecrire une carte postale aux grands-parents,
    • compter les pièces à la boulangerie,
    • donner un coup de main à la cuisine ou au jardin

Des situations concrètes dans lesquelles les enfants appliquent leurs connaissances et leurs compétences. C’est une pédagogie active, moins scolaire, une contextualisation des apprentissages.

Au vue de l’offre qui s’est développée, le succès des cours et des stages de révisions, tout laisse à penser que les cahiers de vacances ont de beaux jours devant eux et qu’ils continueront longtemps de séduire des générations de familles.

Voir tous les cahiers de vacances ici

Commentaires





Coups de coeur de la semaine

Autres adresses
A lire
Nos partenaires