Mon enfant dit toujours non, même après 3 ans. Que faire ?

Notre expert
Mon enfant dit toujours non, même après 3 ans. Que faire ?

Vers l’âge de deux ans, bébé prend conscience de son identité propre et se forge dans l’opposition. Désir de différenciation, expression de sa volonté, formulation de désaccords… Cette période des Terribles Two peut être difficile à vivre, dans la mesure où il ne faut surtout pas baisser les bras. Par chance, tout le monde vous dit que cela lui passera… 
Mais pour certains enfants, les Terrible Two, cette phase d'opposition, se poursuit au-delà des deux ans.
Quelle déconvenue de constater que votre petit continue de vous dire non tout le temps, même après 3 ans ! Comment interpréter ces comportements ? Et comment réagir ? 

Tout d'abord, sachez qu'à Genève il existe de nombreux endroits où vous faire aider si cette crise est violente.
Comment interpréter ces comportements ? Et comment réagir ?  Quelques conseils

Quand la phase d’opposition semble ne jamais s’arrêter…

Passée la phase d’opposition dite « normale » autour de 2-3 ans, si votre enfant ne redevient pas plus docile, il se peut que celui-ci soit sujet à un trouble de l’opposition.
Si c’est le cas, les manifestations peuvent être diverses :

  • Votre enfant dit toujours non et vous mène la vie dure,
  • Il vous ignore et prend ses décisions sans se soucier de ses droits et interdits,
  • Il vous montre de l’agressivité,
  • Il vous provoque en permanence pour vous faire comprendre qu’il se moque de votre autorité.

Il y a de quoi être déstabilisé face à ces attitudes. Car vous aimez profondément votre petit, avec qui vous avez partagé premiers souffles, premiers rires, premiers regards complices et même premiers mots. Maintenant, la complicité laisse surtout la place à un face-à-face d’agressivité et de désaccords…
Une situation dont chacun souhaite pouvoir sortir au plus vite !

Or, pour savoir comment bien réagir dans ce cas, il vous est essentiel de savoir quelles peuvent en être les causes.

Retrouver une relation de parentalité apaisée, c’est possible !

L’opposition de votre enfant a forcément une source. Si nous savons que c’est une phase normale de son développement autour de deux ans, il faut chercher des causes si cela se poursuit au-delà de trois ans. Sans cela, vous ne parviendrez pas à cerner le problème et risquez d’enfermer votre enfant dans le mal-être.
Effectivement, cela peut-être dû :

  • A un sentiment de solitude.
    Votre enfant peut chercher à se faire remarquer par manque de complicité. Si vous travaillez beaucoup, que vous avez d’autres enfants dont il vous faille vous occuper, ou qu’il se sent incompris, l’opposition peut effectivement durer.
    Dans la mesure où vous le pouvez, essayez de vous ménager de petits moments avec lui pour jouer, discuter.
    Même si ce n'est pas long, ce moment privilégié peut changer la donne.

  • A un manque de confiance
    Si votre enfant a tendance à être anxieux ou qu’il manque de confiance en lui, il est possible qu’il se réfugie dans l’opposition.
    Essayez de le rassurer au mieux !

  • A un bouleversement.
    Déménagement, séparation, arrivée d’un nouvel enfant…
    Tous ces bouleversements nécessitent d’entretenir une bonne communication avec votre enfant, car ils présentent des risques de mal-être chez lui.
    Parlez-lui, expliquez lui avec des mots simples ce que vous vivez.
    Voir aussi notre article sur le divorce et les enfants

  • A un excès de laxisme.
    Si vous avez toujours laissé votre enfant faire ce qu’il voulait, sans jamais lui imposer de limites, il n’y a pas de raison pour qu’il se mette à vous obéir du jour au lendemain.
    D’où l’importance de la mise en place d’un cadre précoce, accompagné de bienveillance.
    Voir aussi notre article sur comment poser des limites dans le cadre de l'éducation bienveillante ?

  • A un TDAH.
    Ces deux notions sont très souvent liées, dans la mesure où l’hyperactivité peut rendre assez peu docile. Si vous ne vous êtes pas posé cette question, n’hésitez pas à creuser cette piste !

Ainsi donc, si votre enfant demeure dur et reste dans une posture d’opposition après 3 ans, les causes peuvent être diverses. Il vous faut pouvoir les comprendre, pour savoir désamorcer cette situation pour le moins désagréable, tant pour votre bien que pour celui de votre petit.

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Chêne-Bougerie

Annick Pochet

Thérapies familiales, de couples ou individuelles en cabinet ou à domicile ou via Skype.

> Carouge

Astural - Service Educatif Itinérant de Genève (SEI)

Astural accueille et accompagne des enfants et des jeunes qui rencontrent dans leur développement des difficultés trop grandes pour qu’eux-mêmes et leurs familles puissent les surmonter seuls.

Association à but non lucratif, Astural est active dans l’éducation spécialisé depuis 1954.

> Carouge

Cabinet de psychologie & psychopédagogie.

Le cabinet de psychologie & psychopédagogie accueille les enfants et les adolescents pour un accompagnement psychologique, un soutien au développement et aux apprentissages.

> Genève

Centre Périnatal – Bulle Natale

Accompagnement avant, pendant et après la grossesse. Consultations sommeil bébé et enfant, Masterclass, yoga, danse, gym maternité, éveil psychomoteur.

> Genève

Les Petits Linguistes - Atelier anglais enfant

Ateliers d'anglais ou d'allemand ou d'italien ou de chinois ... ludique pour enfant - Cours d’anglais.
Halte jeux multilingue le mercredi et le soir après l'école.
Camps de vacances de langue.

> Berne

Maenner.ch

männer.ch est la faîtière des organisations progressistes suisses des hommes et des pères depuis près de 15 ans.
Elle gère un centre de compétences, l'Institut suisse pour les questions d’hommes et de genre (ISHG) qui développe un travail de réflexion scientifique et pratique solide sur la question des garçons, des hommes et des pères en Suisse.
Elle porte le Programme national « MenCare »

> Vésenaz

Aide Educative: Chatelain Olivier - Educateur

Enseignant spécialisé en guidance parentale. Educateur à Genève
Olivier Chatelain répond gratuitement à vos questions concernant l'éducation de vos enfants

> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer,
Coach de vie - coach famille

Coach au Mont-sur-Lausanne pour couples, familles, futurs parents, ados et enfants.
Spécialiste des adolescents en manque de motivation, en révolte et en souffrance.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> Genève

Association Face à Face

L’Association "Face à Face" travaille sur la prévention et le traitement psycho-éducatif des femmes et des adolescent-e-s ayant des comportements violents, ainsi que des familles à transactions violentes, afin d’enrayer le cycle répétitif de la violence.
Elle propose également des formations et des supervisions pour les structures ou les individus qui le souhaitent.
La violence est un ensemble de comportements, de paroles ou de gestes agressifs, brusques
et répétés contre soi ou à l’intérieur d’une relation de couple, de famille ou de travail.
Cette violence peut être physique, psychologique, économique ou verbale.

> Genève 2

Enfant du Monde - Une chanson pour l'éducation

Basé à Genève, le siège de notre ONG suisse Enfants du Monde accueille une équipe composée d'une vingtaine de personnes.

Chaque année, 60 millions d’enfants dans le monde ne peuvent pas aller à l’école. De plus, celle-ci ne répond pas toujours à leurs besoins et ne leur permet pas de devenir des citoyens bien informés et en mesure de prendre leur vie en main.

C’est à cette réalité qu’Enfants du Monde, avec l’appui de la Compagnie Zappar, souhaite sensibiliser les enfants et jeunes. Depuis 2012, notre ONG propose aux écoles de Suisse romande et d’ailleurs dans le monde, le projet «Une Chanson pour l’Education».

Au fil de ses différentes éditions, notre projet «Une Chanson pour l'Education» a permis à des milliers d’écoliers de réfléchir aux problématiques liées aux droits de l'enfant et en particulier au respect du droit à une éducation de qualité.

L’objectif? Contribuer à ce que chaque élève trouve sa place en tant que citoyen du monde, en lui donnant la parole afin qu’il s’engage pour ses droits et ceux des autres.

> Vésenaz

Ortho'school - Cabinet d'orthopédagogie - Sandrine Brun

Pédagogie - Education - Insertion et Formation.
Apprentissages scolaires, accompagnement pédagogique des adolescents, adultes en formation professionnelle et populations non francophones étudiant le français.

Autres adresses
A lire
Nos partenaires