Notre expert
1er semestre difficile? Comment réagir?

Le bulletin scolaire de votre enfant est médiocre. Quelles en sont les causes ?

Une mauvaise note de temps en temps, cela peut arriver à tous, mais lorsque les mauvais résultats s'accumulent, mieux vaut réagir rapidement. Cependant, il arrive que cela prenne de telles proportions que le semestre se termine par un bulletin navrant.

Est-ce un manque de travail ou de motivation ? Un problème de compréhension ou de concentration ? Un trouble de l’apprentissage a-t-il été décelé ?
Y-a-t-il des conflits en classe ? Votre enfant se sent-il paniqué lors des tests ?

Quelles sont exactement ses difficultés ? Quelles sont ses peurs ? Et surtout quelles sont les solutions ?

Il y a tant de questions qui se posent alors que nous cherchons des réponses.

Voici quelques pistes :

  • Remontez-lui le moral.

Il est important qu'il ne pense pas que sa valeur est équivalente à ses notes. Cela peut être déstabilisant surtout aux âges où l'on doute de tout et de soi aussi. Le stress de décevoir ses parents risque de lui faire peur au point de vous cacher des mauvaises notes par crainte de votre réaction.

  • Tirez ensemble la leçon de cet échec ponctuel.

Mille et une raisons peuvent exister, à vous de mener l'enquête. L'essentiel étant de trouver les points sensibles afin de corriger le tir pour le 2ème semestre et de ne pas répéter les mêmes erreurs.

Les solutions existent :

  • Surveillez son rythme de vie : alimentation, sommeil, gestion des temps d’écran, lieu propice et calme pour étudier.
  • Aidez-le à trouver une méthode de travail qui lui convienne : apprenez-lui à s'organiser, à étudier un devoir, à analyser un texte…
  • Intéressez-vous quotidiennement à son travail scolaire : vérifier s'il a besoin d'aide pour ses devoirs, cela le rassurera sur votre intérêt à son égard.
  • Motivez-le : suivez ses progrès et montrer votre joie à chaque amélioration.
  • Discutez avec ses enseignants : il est souvent intéressant d'avoir le regard du professeur pour mieux cerner les difficultés de votre enfant.
  • Sachez vous fâcher s'il ne fait pas d'efforts : inutile de hurler, mais recadrer votre enfant en lui rappelant fermement ses objectifs scolaires et les enjeux pour son avenir.

Une punition n'est pas la bonne solution. L'enfant qui se trouve en situation d'échec se sent déjà très mal, il est donc inutile d'en rajouter et d'aggraver son mal-être : en effet, cela risque de lui faire perdre confiance en lui.

Mieux vaut un bon dialogue afin de cerner les problèmes et tenter de trouver ensemble des solutions.

Il est donc important d'analyser précisément la situation, de savoir quelles sont les branches et les matières qui lui posent problème. Si les mauvaises notes ne sont pas dues uniquement à un manque évident de travail, il est essentiel de comprendre ce qui ne va pas dans le détail.

Le mot clé est donc dialoguez ! La communication est primordiale pour relativiser les résultats scolaires.

Contactez-nous à info@benk.ch pour plus d’informations sur les techniques d’apprentissage et solutions sur mesure.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires