Apprentissage du pot

Notre expert
Suzanne Ratte - Conseillère en hygiène naturelle infantile et apprentissage de la propreté

Question hygiène naturelle infantile et apprentissage de la propreté ► Suzanne Ratte, notre partenaire spécialiste de l'hygiène naturelle infantile (HNI) et de l’apprentissage de la propreté, répond gracieusement à toutes les questions que vous vous posez concernant l'apprentissage de la propreté de votre bébé.


Posez votre question gratuite
Apprentissage du pot

Les parents se réjouissent quand bébé abandonne les couches et va sur le pot. Si cela constitue une étape importante, pour certains il ne faut pas aller trop vite en besogne.

La période d’acquisition de la propreté varie d’un enfant à l’autre. On situe l’âge moyen entre 2 et 4 ans, un laps de temps durant lequel s’opère la transition. « Cela peut se faire naturellement quand l’enfant est prêt à la fois physiologiquement et psychologiquement, explique Muriel Heulin, directrice du Centre Périnatal & Famille de Genève et Lausanne. La propreté ne se décide pas, on peut l’accompagner, mais pas l’imposer. »

A l’époque de nos grands-parents, quand la couche jetable n’existait pas encore – les Pampers firent leur apparition aux Etats-Unis en 1961 –, les enfants étaient propres un peu plus tôt qu’aujourd’hui.
« On créait un réflexe conditionné, relève Mme Heulin. On les mettait alors à heure fixe et de manière régulière sur le pot. Cette approche contrôlée par l’adulte de la propreté peut parfois causer des blocages et dans certains cas déboucher sur des problèmes d’énurésie ou d’encoprésie. » Comprendre des incontinences urinaires ou fécales.

La propreté est une affaire de maturité, de maîtrise des muscles de la vessie et des sphincters, de prise de conscience de pouvoir retenir ou lâcher. Dans ce processus d’autonomisation, être patient et encourager son enfant est plus profitable que de le soumettre à une pression inefficace. La propreté est d’abord diurne et ensuite nocturne, car la nuit il est plus difficile de penser à se réveiller pour aller aux cabinets.

A y est, a fait !

Premiers pas, premiers mots, les progrès de l’enfant font la joie et la fierté de sa famille. La propreté s’inscrit aussi sur cette liste des satisfactions. A sa scolarisation à 4 ans, l’aspect sanitaire est censé être réglé. « Généralement, les enfants sont propres à cet âge, convient Mme Heulin. Mais ça reste un stress pour les parents avant l’entrée à l’école que l’enfant peut ressentir. » Sous tension, il est capable de « s’oublier » ou à l’inverse de garder volontairement ses selles et encourt le risque d’une constipation chronique.

L'apprentissage de la propreté se passe par paliers, mais n’empêche pas une régression occasionnelle. Un événement sortant de l’ordinaire comme la séparation de ses parents, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, un déménagement sont susceptibles d’entraîner des conséquences.

« Ce que l’enfant ne peut pas verbaliser va se manifester au travers du corps, analyse Mme Heulin. Se laisser aller, régresser est une façon pour l’enfant d’exprimer ce qu’il vit et de « libérer » en quelque sorte ses émotions. »

Là encore, inutile de se fâcher, de réprimander l'enfant, de le punir, le mieux est de trouver ce qui le perturbe et d’en parler avec lui. Les choses s'arrangent souvent d'elles-mêmes, une consultation auprès d’un néphrologue peut s’avérer toutefois nécessaire si les troubles persistent. Que ce soit à l’école ou à la maison, l’enfant est curieux et toujours partant pour de nouvelles expériences. Par jeu, il a envie d’imiter les petits camarades ou les parents. Le familiariser en utilisant ses peluches, en lui montrant que papa et maman vont aussi aux toilettes, va l’aider à franchir le pot euh le pas…

François Jeand’Heur

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Ballaigues

Bébé sur le pot

L'hygiène naturelle infantile c'est mettre son enfant sur le pot (dès la naissance), développer la communication pour l’élimination. Les couches deviennent un outil et non des toilettes permanentes. L’HNI peut également être pratiquée à temps partiel.

Autres adresses
A lire
Nos partenaires