Notre expert
Renforcer son périnée après l’accouchement

Comment renforcer son périnée après l’accouchement?

La Clinique de La Source répondra à toutes les questions que vous vous posez. 
N'hésitez pas à la contacter.
 

Il arrive que le périnée des mères s’abîme à l'arrivée du bébé.
Anaïs Trento, sage-femme à la Clinique de La Source à Lausanne, accompagne ces femmes pour des séances de rééducation périnéale.

Vaudfamille À la sortie de la maternité, les mamans ont-elles toutes besoin d’une rééducation périnéale?

Anaïs Trento
Que les mères aient accouché par voie basse ou aient eu recours à une césarienne, leur périnée est fragilisé. Plus difficile à contracter, il risque de causer des incontinences de toutes sortes. Pour cela, la rééducation est recommandée même si elle n’est pas obligatoire. Un premier rendez-vous avec les sages-femmes qui a lieu six à huit semaines après l’accouchement nous permet de tester la tonicité du périnée et d’établir un programme pour celles qui en ont besoin.
Avant de bénéficier de nos séances, les mamans doivent au préalable demander à leur gynécologue, une prescription pour une dizaine de séances individuelles qui se déroulent idéalement une fois par semaine pendant une demi-heure soit sur une période environ de trois mois. Certaines mères faute de temps, repoussent leur rééducation, mais ce n’est pas un problème, car il n’est jamais trop tard pour se remuscler. Après avoir suivi les séances en cabinet, il est conseillé de continuer sur le long terme pour retrouver au quotidien un bon fonctionnement de son périnée.

Rappelez-nous quel est le rôle du périnée et comment il est mis à l’épreuve durant la grossesse ?
Le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments, de tissus qui ferment le bassin. Il soutient les organes du bas-ventre c’est-à-dire l’utérus, la vessie, le rectum. Il ressemble à un « hamac » qu’on désigne sous le nom de sangle périnéale. Pendant la grossesse, le périnée se distend avec le poids du bébé, une pression qui s’exerce sur des muscles censés contrôler petites ou grandes fuites (urinaires ou fécales).
C’est un processus physiologique tout à fait naturel, mais heureusement comme tout muscle, le périnée se travaille! D’ailleurs durant la grossesse, la future maman peut en prévention pratiquer des massages du périnée pour réduire les risques de déchirure au moment de l'accouchement.
Bien qu’informées durant leur préparation à l’accouchement ici à la maternité de la Clinique de La Source, les femmes ne savent pas toujours ce qu’est le périnée et comment il fonctionne. C’est pourquoi il est important de revoir des notions d’anatomie au cours des premiers rendez-vous afin qu’elles puissent tout à la fois mieux le connaître, le localiser et le maîtriser. Nous allons leur donner aussi des conseils dans leur vie de tous les jours quand elles sont amenées à porter des charges lourdes par exemple. Grâce à des exercices et de bonnes habitudes, elles vont raffermir leur périnée et le remettre en bon état.

Quels sont les moyens employés à la Clinique de La Source pour y parvenir?
D’abord, il y a la méthode manuelle qui consiste à resserrer et relâcher plusieurs fois de suite les muscles du périnée tout en visualisant certaines images (grotte, vague…). Le travail s’effectue avec un examen par toucher vaginal et dure entre dix et quinze minutes.
Ensuite, il y a le traitement par biofeedback. Il s’agit d’une sonde intravaginale reliée à un écran qui retranscrit la tenue du périnée. Lors des exercices de contraction musculaire, on mesure, on évalue la pression du périnée et de séance en séance, on peut constater les progrès accomplis.
L’électrostimulation interne est une autre technique très efficace pour traiter les différents types d'incontinence. C’est également une sonde intravaginale, mais qui délivre des petites décharges électriques. L’appareil stimule les terminaisons nerveuses des muscles et tonifie le périnée. Aucun effort n’est demandé à la mère dans ce cas.

Les sages-femmes alternent les méthodes selon les besoins et les pathologies des patientes. De plus, nous utilisons la technique de la demi-bûche en bois sur laquelle la patiente tient en équilibre dans le but de retrouver une tension musculaire optimale. Pas de sonde, pas de toucher vaginal, la méthode n’est pas invasive et ne présente à priori, aucune contre-indication.

Avec la collaboration d’Anaïs Trento, sage-femme à la Clinique de La Source
Maternité de la Clinique de La Source
Avenue Vinet 30, Lausanne.
Tél. 021 641 31 20
www.lasource.ch/maternite
 
Les séances de rééducation périnéale sont généralement hors franchise jusqu’à 8 semaines après l’accouchement, puis sont soumises à la franchise ou peuvent être remboursées par certaines assurances complémentaires.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires