Echec scolaire: les multiples causes

Notre expert
Echec scolaire: les multiples causes

Difficultés durables, troubles des apprentissages, estime de soi et confiance en soi fragile, défaut de motivation, difficultés familiales. Autant de facteurs qui jettent parfois un peu d’ombre au tableau des résultats des élèves et peuvent rendre le parcours scolaire chaotique.

Les multiples causes de l’échec scolaire

                          

Un article écrit par Isabel Pérez, Coach scolaire

                    
Les causes peuvent être multiples

Une réflexion en fonction des difficultés propres à l’enfant est essentielle. Puis, pour être partie prenante dans une démarche thérapeutique quelle qu’elle soit, chacun doit être prêt: les parents et les enfants. La relation d’aide est une rencontre entre deux personnes et plus le rapport de confiance sera solide, plus grandes seront les chances de succès.

Si les démarches plus traditionnelles ne semblent pas donner les résultats escomptés, il ne faut pas hésiter à faire appel à un autre type de soutien. Enfin, certaines thérapies moins classiques, telles que la kinésiologie et le brain gym, la chromothérapie, la thérapie avec le cheval, donnent aussi des résultats probants.

Il n’existe pas une seule et unique cause de l’échec scolaire. Le parcours peut être long et tortueux avant de trouver la clef, le déclic qui permet à l’élève de se réinvestir dans ses apprentissages. Les parents doivent parfois s’armer de patience et faire preuve de compréhension dans leur accompagnement, c'est pourquoi eux aussi ont besoin de soutien.

Inutile de culpabiliser non plus, ce n’est rassurant pour personne et tout comme les solutions pour retrouver le chemin de la réussite, les causes de l’échec sont la plupart du temps variées.
   

L’enfant est «mal» orienté

Il convient en préambule de mentionner que l’échec n’est pas synonyme de redoublement. Un enfant peut se sentir en échec sans pour autant que ses notes soient insuffisantes. Les «oubliés» de l’échec sont ceux dont le parcours n’est pas à la hauteur des espérances. Et dans certains cantons très sélectifs, c’est notamment lors de l’orientation en 6e année que ces enfants risquent de baisser les bras. Préadolescents et adolescents sont déjà mis au parfum de la performance et de la sélectivité, il y a de quoi être inquiet.

Si la voie proposée ne correspond pas aux attentes de l’enfant ou parfois de celles de leurs parents, les répercussions sur la motivation, un des facteurs clefs de la réussite ne doivent pas être négligées. Dans ce cas, il convient de préserver le dialogue avec l’enfant et de continuer à l’encourager. Et surtout, de lui dire que la vie ne se joue pas à 12-13 ans. Une phrase essentielle à rappeler régulièrement et si possible de la démontrer par des exemples concrets. Évoquez les membres de la famille, amis, qui ont réussi professionnellement sans avoir été des «premiers de classe». Enfin, la réussite ne passe pas toujours par un métier prestigieux, loin s’en faut. En d’autres termes, il convient veiller à l’estime soi de l’enfant.

                     

Troubles et difficultés d’apprentissages

  • Les troubles dys- (dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dysgraphie, dyspraxie et dysphasie), les enfants à haut potentiel intellectuel, qui ont un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), la phobie scolaire figurent parmi les causes susceptibles de rendre la parcours scolaire plus chaotique. Pour ce type de difficultés, il est judicieux de s’adresser dans un premier temps à des spécialistes desdits troubles ou de demander conseil à une association, soit (les adresses de chacune de ces associations sont à lire sur la droite de votre cran, dans la bande bleue):
    • Logopédiste et associations adsr.ch ou dysphasie.ch: pour les troubles d’apprentissage du langage écrit, oral ou des mathématiques et du calcul
    • Psychologue spécialisé dans le domaine de la surdouance et association asep-suisse.org: pour les élèves à haut potentiel intellectuel (HPI)
    • Pédopsychiatre ou association aspedah.ch: pour les enfants qui souffrent d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
    • Ergothérapeuthes et psychomotriciens et association dyspraquoi.ch: pour les enfants dyspraxiques
         
  • Phobie scolaire: Le recours à un pédopsychiatre, un pédiatre, un psychologue est nécessaire.
  • Des obstacles dans le parcours de vie (problèmes familiaux, maladie, deuil) qui démobilisent l’enfant de la scolarité à court, moyen ou long terme. La courbe des apprentissages n’est pas linéaire. Elle le sera d’autant moins si des problèmes personnels viennent perturber l’élève. Si la situation d’échec est temporaire, 1-3 mois, il est peut-être préférable de l’accepter et d’axer la relation avec l’enfant sur des activités qui permettront de lui redonner le moral. En revanche, si cela dure au-delà, que l’enfant somatise (maux de ventre, de tête, plus envie de se lever), mieux vaut prendre un rendez-vous avec le pédiatre ou un psychologue qui sont à même d’évaluer la situation et de guider les parents.
         
  • Les difficultés ciblées sur quelques branches
    Dans ce cas, la prise de contact avec un répétiteur, un enseignant privé ou un centre de soutien scolaire peut aider à combler les lacunes.    
  • Les problèmes d’organisation (oublis des affaires, des devoirs, incapacité à anticiper)  
             
  • Le défaut de motivation       
      
  • Le manque de confiance en soi au niveau des compétences
    Pour ces trois derniers points, il s’agit plus de compétences structurelles. C'est pourquoi il convient de commencer par traiter le problème de fond. Le recours à un pédagogue qualifié, un coach scolaire constitue un soutien précieux. Le professionnel procède à un bilan avec l’enfant et les parents. Les stratégies d’apprentissage, les raisons du manque de motivation ou de confiance sont évaluées. Enfin, le professionnel guide l’élève et lui donne des outils concrets pour l’aider a reprendre goût aux apprentissages et à savoir comment s’investir dans sa scolarité. 

>> La suite de l'article: Echec scolaire, comment réagir?
              

Commentaires





Bevaix
14.04.2015 16:28

Je peux confirmer qu'il existe de belles solutions efficaces contre les difficultés scolaires. Je suis actuellement plusieurs enfants de 4 à 17 ans avec des méthodes innovantes et les résultats sont là, perceptibles par l'élève et vérifiables par tests. Qu'il s' agisse de dyslexie, dyscalculie, dys graphie, ... ou pas, les résultats encourageants sont bel et bien là. L'élève reprend confiance en lui et le plaisir d'apprendre fait son apparition.
...
Gonsku73
10.12.2014 21:55

Merci pour votre article tout d'abord. Moi, je dois mon échec scolaire au faite de ne pouvoir avoir personne sur qui me reposer, de soutient et de modèle familiale. Ma famille venait d'arriver en France, en 1976. On ne connaissait personne. On ne parler pas la langue. Aucun traducteur à l'époque. On est seul, entre 4 murs. Comment s'intégrer si personne ne nous montre le chemin à prendre. Cela a été long. Aujourd'hui, je suis éducateur spécialisé pour les jeunes en difficulté et ce n'est pas un hasard. Voici ma part de témoingnage.
...
Centre de l'Ecoute Neuchâtel
24.06.2014 18:43

Un enfant qui a des difficultés scolaires est rarement un "cancre" qui ne veut pas travailler! Il peut avoir de réelles difficultés d'apprentissage et peut également avoir perdu confiance en lui. Un enfant peut avoir des difficultés scolaires (dysléxie, troubles de l'attention, etc...) tout en étant "futé", à l'aise dans les relations sociales, un sport ou une activité extra-scolaire! Il faut savoir qu'il existe des professionnels et des outils qui peuvent aider votre enfant à retrouver confiance en ses capacités et le soutenir pour qu'il puisse donner le meilleur de soi-même. Stimuler les capacités d'écoute et d'attention d'un enfant qui a des difficultés à rester concentré et attentif peut réellement lui être d'une grande aide!

Merci Neuchâtel famille de toujours proposer des informations et liens utiles pour régler certaines situations!!

M.F, Centre de l'Ecoute de Necuhâtel
...
Partager:
Nos adresses préférées

> Genève

Accompagnement scolaire personnalisé - Educoaching

Educoaching c'est:
Cours de maths, cours d'anglais, apprentissage de la lecture... Soutien et appui scolaire toutes matières. Préparation aux ECR.
Coaching scolaire et cours apprendre à apprendre.
Télétravail et soutien scolaire avec la pédagogie PNL.

> Lausanne

ASPEDAH

Trouble d’attention/ hyperactivité TDAH
Un enfant qui fonctionne différemment…
Une attention qui fait défaut…
Une hyperactivé prononcée dans le quotidien…
Que faire? Quelles aides? Qui peut vous accompagner?
Votre enfant vous semble différent? d'innombrables questions se posent?
Notre permanence peut vous éclairer sur vos questionnements concernant votre enfant. N’hésitez plus..

Par téléphone au 021 703 24 20 du lundi au jeudi, selon horaires affichés sur notre site




Projet 7 Harmos
Après de nombreuses années à conseiller des parents avec des enfants concernés par le TDAH, nous sommes arrivés à la conclusion de l’importance d’amener des outils aux parents et enfants dans le cadre d’une année scolaire complète par un appui scolaire et social.
Ce passage à l’année 7Harmos est un moment charnière pour les enfants, avec plus de matières et de changements.
Ces outils permettent d'accompagner tous les intervenants vers une connaissance des difficultés et des atouts qu’un enfant TDAH possède et qui ne demande qu’à éclore.
Grâce à cet appui sur la durée, nous nous sommes aperçus que les acquis appris pendant l’année les ont amenés à prendre confiance en leurs capacités et compétences tant scolaires que sociales.

> Chêne-Bougeries

Audio-psycho-phonologie - Autisme et troubles de la communication

Thérapies destinées aux personnes présentant des dysfonctionnements de la communication et en particulier les troubles du spectre autistique (TSA).
Audio-psycho-phonologie -
Autisme et thérapie -
Intervention Phoniatrique Intégrée.

> Toute la Suisse

BENK.CH
Coaching et soutien scolaire en ligne et à domicile

Coaching scolaire en ligne et à domicile;
E-Learning et Blended Learning;
Soutien scolaire en ligne et à domicile; Soutien scolaire enfant dyslexique à domicile;
Cours privés sur-mesure: français, anglais, allemand, mathématiques et sciences, histoire, géographie, citoyenneté;
1ère à 11ème Harmos.

> Nyon

Centre d'Etudes Romand - Formation, Cours d'appui, Coaching scolaire, Préparations aux examens

Centre d’études romand la Côte Nyon 022 362 07 02
Centre d’études romand Lausanne 021 565 74 03
Centre d’études romand Vevey - Chablais 021 311 92 76
Centre d’études Genève 022 738 18 02

Cours d’appuis, coaching scolaire, cours de préparation aux examens ( ECR, certificat, matu, CFC, admission au gymnase, école publique) Cours individuels pour adulte, expatriés
Cours de langues, math, physique, chimie, économie, comptabilité. Troubles d’apprentissage
Cours à domicile

> Vandoeuvres

Répétitoire et Tutorat Services Genève (RTSGe)

Soutien scolaire en école et à domicile. Répétitoire et Tutorat Services Genève (RTSGe) est un institut spécialisé dans les cours privés et semi-collectifs pour enfants, adolescents et adultes dans le Canton de Genève et ses alentours.

> Genève.

Teen Coaching

Coaching sur les bases de la PNL / cours de français
Coach sur les bases de la Programmation Neuro Linguistique et professeure certifiée de lettres en lycée depuis plus de 30 ans.
J’accompagne les personnes dans les domaines scolaire, sportif ou sur le plan personnel.
C'est quoi la PNL?
https://icipnl.com/cest-quoi-la-pnl/

> Vésenaz

Aide Educative: Chatelain Olivier - Educateur

Enseignant spécialisé en guidance parentale. Educateur à Genève
Olivier Chatelain répond gratuitement à vos questions concernant l'éducation de vos enfants

> Lausanne

EDUrock

EDUrock, centre de soutien scolaire et institut de langues.
Cours d’appuis, coaching scolaire, préparation aux examens du système scolaire suisse romand, au baccalauréat français et international (BI).
Soutien spécifique aux élèves dyslexiques et dysorthographiques

> Lausanne

L'Atelier & Co

Centre de langues, de soutien pédagogique et de développement personnel.

Autres adresses
A lire
Même pas grave! L'échec scolaire, ça se soigne

On a tout essayé. La carotte et le bâton. Parents et enseignants sont à bout. " Pas si grave, rassure le Dr Olivier Revol, psychiatre pour enfants, qui dirige le Centre de référence des troubles d'apprentissage à l'Hôpital neurologique de Lyon. On peut guérir de l'échec scolaire.

Nos partenaires