Budget: source de conflits dans le couple

Notre expert
Budget: source de conflits dans le couple

Un article d'Yvon Dallaire, psychologue, conférencier et auteur québécois
de nombreux volumes sur les relations homme - femme: 
http://www.yvondallaire.com/ 

II est aussi co-créateur de la formation en psycho-sexologie positive - FPSP - avec
le Dr Iv Psalti http://www.fpsp.eu/ formation complémentaire
pour intervenants en thérapie conjugale. 

           

Aimer, ça s’apprend. C’est aussi un choix. 
Par delà les discordes, les conflits et les différences.

Source de conflit: le budget
        
L’argent constitue l’une des deux principales sources de conflits conjugaux, l’autre étant l’éducation des enfants (que nous aborderons dans un prochain article). Ces deux sources de conflits sont présentes avant, pendant et après le divorce.
        
Les attitudes financières

Tout couple doit gérer de multiples dépenses afin de voir au bien-être des membres du couple et de la famille, tout en accumulant un patrimoine familial. Il n’y a aucun problème lorsque les deux partenaires partagent la même attitude face à l’argent. La réalité est toutefois que le sentiment de sécurité financière n’est pas équitablement réparti entre les deux partenaires. L’un mettra l’accent sur «vivre ici et maintenant» alors que l’autre voudra «assurer l’avenir». Plus l’un sera dépensier, plus l’autre voudra économiser. Plus l’un sera cigale, plus l’autre sera fourmi.
   
Comment réaliser conjointement et harmonieusement une entente financière si l’un veut profiter maintenant de ses ressources financières, étant assuré que l’argent ne manquera jamais, alors que l’autre est prêt à faire quelques sacrifices maintenant pour assurer d’en profiter plus tard. «Qui te dit que tu vivras assez vieux pour profiter de tes économies à ta retraite?» «Qu’arrivera-t-il si jamais tu perds ton emploi et que nous n’ayons pas de coussin financier?».
  
Et généralement, on ne parle pas d’une chose aussi triviale que l’argent lorsque l’on est dans la phase de séduction et en pleine lune de miel. On croit, implicitement, que l’autre partagera notre point de vue sans avoir besoin d’en parler. Jusqu’au jour où les deux partenaires sont confrontés aux réalités financières de la vie de couple.
    
Gérer le conflit

Discuter à savoir qui a raison sur la façon de gérer l’argent ne mène nulle part, sauf à la confrontation et à la polarisation. Mieux vaut, au-delà des attitudes financières, gérer – et non résoudre – le conflit en faisant un budget. Certains couples mettent tout en commun ; cette stratégie est efficace tant que tout va bien. Pour certains autres, c’est chacun pour soi et chacun prend la responsabilité de certaines dépenses. L’idéal, pour les planificateurs financiers est d’avoir trois comptes en banque. Un pour chacun et un pour le couple.
Pour simplifier les calculs, imaginons un couple avec un revenu total de 100 000 francs. L’un des conjoints a un salaire de 60 000 alors que l’autre gagne 40 000. Après évaluation lors d’une «assemblée générale annuelle», le couple arrive à la conclusion que le budget conjugal ou familial nécessite un investissement de 50 000 francs.
    
Les dépenses intégrées dans le budget commun restent à la discrétion de chaque couple, mais peuvent aller de l’hypothèque pour la maison aux dépenses pour les enfants en passant par le voyage conjugal ou familial annuel. Peu importe les dépenses intégrées au compte commun, l’important est de s’entendre sur ce que le budget commun couvrira. Les dépenses et le montant peuvent être réévalués annuellement.
  
Une fois ce budget établi, l’idéal est de le combler au prorata des revenus de chacun, soit dans ce cas-ci 60 % par l’un (soit 30 000) et 40 % par l’autre (soit 20 000). La gestion du budget est alors confiée à celui des partenaires qui le veut bien ou qui a des connaissances particulières en gestion financière ou à celui dont le sentiment d’insécurité est le plus élevé, assurant ainsi une meilleure probabilité de surplus en fin d’année. Vous pouvez aussi alterner le trésorier à chaque année.
  
Ce que chacun fait avec l’argent qui lui reste (le dépenser, faire des économies ou offrir des cadeaux à son partenaire) ne regarde pas l’autre conjoint. Un seul conjoint est donc responsable du budget commun et fait un rapport de la situation pécuniaire du couple aux trimestres ou aux semestres. Ainsi, le couple évite les discussions émotionnellement chargées au sujet de l’argent, sauf au maximun quatre fois par année et non à toutes les semaines. Le tout est illustré à la ci-contre.
 
Et si, par décision, l’un reste à la maison pour s’occuper des tâches ménagères et de l’éducation des enfants, il faut que le partenaire pourvoyeur accepte de donner un certain montant d’argent dont l’autre pourra disposer à sa guise.
   
Cette stratégie budgétaire, utilisée par les couples heureux à long terme, permet d’éviter que l’argent nuise à l’harmonie amoureuse en étant le sujet de discussions régulières et interminables. Mieux vaut faire front commun contre cet ennemi du couple.     

Un article proposé par Yvon Dallaire, psychologue, conférencier et auteur québécois de nombreux volumes sur les relations homme - femme:
http://www.yvondallaire.com/ 
II est aussi co-créateur de la formation en psycho-sexologie positive  - FPSP - avec le Dr Iv Psalti http://www.fpsp.eu/ formation complémentaire pour intervenants en thérapie conjugale. 

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Carouge

As’trame Genève

As'trame Genève accompagne des enfants et des familles en cas de deuil, de divorce ou de séparation, ou de maladie grave d’un des membres de la famille

> Grand-Lancy

Astural - Antenne de Médiation
et Prévention avec des Mineurs (AMPM)

Astural accueille et accompagne des enfants et des jeunes qui rencontrent dans leur développement des difficultés trop grandes pour qu’eux-mêmes et leurs familles puissent les surmonter seuls.
Association à but non lucratif, Astural est active dans l’éducation spécialisée depuis 1954.
L’Antenne de Médiation et Prévention avec des Mineurs (AMPM) est une structure de l’Astural.
Médiation familiale.

> Genève

elden - la conciergerie administrative

Accompagnement administratif global et responsable pour seniors, familles et proches aidants.

> Genève

Imago Suisse - Assoc. Suisse des Thérapeutes

Thérapie Relationnelle Imago, pour les couples de tous âges

Sandy Kaufmann Coaching.

Je suis coach de vie certifié spécialisée en amour. J‘aide les femmes à s‘ouvrir à l’Amour et à le trouver (et à le garder)! Et cela passe par guérir de son passé.

> Genève

Couple et Famille

Pour le couple et la famille.
Une aide professionnelle pour les couples en crise.
Conseil conjugal - thérapie de famille - conseil parental - médiation familiale.

Permanence téléphonique: 9h-12h, 14h-17h.


> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer,
Coach de vie - coach famille

Coach au Mont-sur-Lausanne pour couples, familles, futurs parents, ados et enfants.
Spécialiste des adolescents en manque de motivation, en révolte et en souffrance.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> Bernex

Association Espace Famille

Cet espace, ouvert à tous, accueille les parents avec leurs enfants de 0 à 4 ans.

> Lausanne - Paris - Lyon - Québec

Yvon Dallaire, psychologue et auteur

Créateur de la formation en Thérapie Conjugale Positive. Spécialiste du couple - Consultations conjugales en ligne - Conférences - Formations

A lire
Chroniques conjugales Pour tous les couples qui s'aiment et qui veulent continuer de s'aimer

Pourquoi certains couples réussissent là où d'autres échouent ? Que font-ils que les autres ne font pas ? En cinquante-deux chroniques, cet ouvrage vous permettra de mieux comprendre les enjeux de la vie à deux et d'acquérir les outils indispensables à votre épanouissement conjugal et personnel.

Parlons d'amour, la psychologie des couples heureux

le bonheur conjugal n'est pas quelque chose que l'on peut atteindre une fois pour toutes et n'est surtout pas à l'abri des coups durs que nous réserve la vie. Le bonheur conjugal se construit, ce qui requiert de grands efforts...

Petit cahier d'exercice des couples heureux

Fidèle à son univers sur ce qui fait qu'un couple soit heureux, Yvon Dallaire va au fond de la problématique de la relation amoureuse: quels sont mes besoins? Quels sont ceux que je satisfais avec mon/ma partenaire, pourquoi l'ai-je choisi lui ou elle et un/une autre?

Qui sont ces couples heureux? Surmonter les crises et les conflits du couple

Pourquoi certains couples réussissent-ils là où la majorité échoue? Un livre sur le couple, bourré d'enseignements sur la vie à deux, ses difficultés mais aussi ses joies.

Qui sont ces femmes heureuses?

La femme, l'amour et le couple. Traité de psychologie des femmes heureuses en amour. L'auteur nous dit ce que toute femme devrait savoir, faire et cesser de faire pour trouver l'intimité, la communication et l'engagement qu'elle désire vivre en couple.

Qui sont ces hommes heureux?

Un livre qui explique aux hommes ce qu’ils devraient savoir, faire et, surtout, cesser de faire s’ils veulent trouver toute la paix, la valorisation et la sexualité qu’ils sont en droit de s’attendre de leur couple.

Vivre à deux, c'est mieux Développer les habiletés relationnelles

Le couple est un creuset pour générer des crises qui nous font évoluer et malgré les difficultés qui surviennent parfois, vivre à deux est encore aujourd'hui la meilleure garantie de bonheur à long terme.

Nos partenaires