Le couple, un projet de vie

Notre expert
Le couple, un projet de vie

Article écrit par Yvon Dallaire, psychologue, conférencier et auteur québécois de
nombreux volumes sur les relations homme – femme www.yvondallaire.com 

Il est aussi co-créateur de la formation en psycho-sexologie positive 
avec le Dr Iv Psalti www.fpsp.eu , FPSP, formation complémentaire réservée aux intervenants en thérapie conjugale. 

   

L’idée du couple germe très tôt dans l’esprit de l’être humain. Le petit garçon rêve d’épouser sa mère, la petite fille d’épouser son père. Trouver un partenaire amoureux et sexuel devient l’une des principales activités de l’adolescence, en plus de la recherche de l’identité personnelle, identité nécessaire à l’atteinte de l’intimité. Le couple est déjà un projet de vie bien avant l’âge de pouvoir l’activer. Mais, pourquoi former un couple? Quels sont les objectifs du couple? Quels besoins le couple satisfait-il?

   

Un projet biologique

Que nous le voulions ou non, le but premier de la sexualité et de l’amour est la survie de l’espèce. La passion est affaire de sexe alors que l’amour est affaire de sentiment et de raison. La sexualité attire l’homme vers la femme dans un mouvement pulsionnel, réciproque et fusionnel; l’amour crée l’attachement qui stabilise le couple, une fois la passion atténuée, afin d’assurer un milieu éducatif stable.

Un projet psychosociologique

Le couple permet la satisfaction de nombreux besoins psychologiques et sociaux. Le rêve entretenu par un jeune homme et une jeune fille qui deviennent amoureux englobe beaucoup plus que la famille, même si celle-ci reste un élément important et fondamental. Le couple et la famille permettent la satisfaction d’un des besoins humains les plus fondamentaux selon Maslow*: le besoin d’appartenance et de reconnaissance. C’est pourquoi le couple et la famille constituent le ciment de la société. Çela explique aussi la tendance des hommes et des femmes à se remettre en couple après un divorce ou un veuvage. Les hommes dans l’année suivant leur rupture, les femmes, de trois à cinq ans plus tard.

Le couple répond aussi au besoin d’aimer et d’être aimé. Chacun d’entre nous a besoin de se sentir apprécié, valorisé, approuvé, aimé et chacun de nous a besoin de quelqu’un à aimer, de quelqu’un à qui se dévouer. Être aimé nous rassure dans notre estime de nous-même. Avoir quelqu’un qui nous aime pour ce que nous sommes flatte notre ego, certes, mais stimule aussi notre altruisme. Nous n’avons jamais autant le goût de donner que lorsque nous recevons de l’amour de personnes que l’on aime.

L’être humain a su faire de la fonction reproductive de la sexualité une fonction érotique axée sur la recherche du plaisir en soi. Le couple satisfait aussi ce besoin érotique, même si la sexualité connaît des hauts et des bas et un ralentissement avec les années. N’empêche, la satisfaction de ce besoin stimule le bonheur et accroît la santé et l’espérance de vie. Et l’on sait que les couples actifs sexuellement augmentent leur espérance de vie d’au moins cinq ans ainsi que leur bilan de santé et leur qualité de bonheur. Le plaisir reste la base de la vie.

Nos besoins de communication, d’entraide, de support moral et matériel, de sécurité et d’évolution peuvent être plus facilement satisfaits à l’intérieur d’un couple où les deux partenaires sont devenus complices. D’être deux sécurise, tranquillise, rassure, apaise, console. De savoir que je peux compter sur quelqu’un pour m’entendre, me recevoir, me réconforter si nécessaire… calme mon discours intérieur, dédramatise mes scénarios de catastrophes, me donne confiance en l’avenir, car deux est plus fort qu’un.

Un projet d’épanouissement personnel

Le couple, en confrontant l’individu à une autre personne, facilite l’acquisition d’un meilleur sens de l’identité. La vie à deux permet de répondre aux questions: Qui suis-je? Que veux-je? Où vais-je? Elle permet à la personne de développer des capacités de mutualité et de dévotion dans un rapport d’intimité en la sortant de l’égocentrisme adolescent. La personne heureuse en couple devient générative, i.e. capable de produire, de se reproduire et de créer un milieu de vie stimulant sa croissance personnelle, mais aussi la croissance des gens qui l’entourent, partenaire et enfants en premier lieu et l’entourage par la suite.

Les couples heureux sont ceux qui travaillent ensemble à la réalisation de ces divers projets. Encore faut-il les exprimer et reconnaître et accepter les besoins des deux partenaires, même si parfois ils apparaissent contradictoires. J’espère que votre vie de couple vous de réaliser tous vos projets personnels, conjugaux, familiaux, sociaux et professionnels.

Le couple, un projet pour réaliser des projets.

Article écrit par Yvon Dallaire, psychologue, conférencier et auteur québécois de nombreux volumes sur les relations homme – femme www.yvondallaire.com
Il est aussi co-créateur de la formation en psycho-sexologie positive , FPSP,  avec le Dr Iv Psalti www.fpsp.eu , FPSP, formation complémentaire réservée aux intervenants en thérapie conjugale.

* Voir Abraham Maslow sur fr.Wikipedia.org

Commentaires





JmCherubini
20.09.2017 11:10

Pour un site sensé aider les individus dans leur couple, il est déplorable que l'approche soit uniquement psychologisante et ne prenne ni en compte la dimension sociologique essentielle dans la construction et l'existence d'un couple, ni la diversité de la société contemporaine. A ce titre, la phrase "La sexualité attire l’homme vers la femme dans un mouvement pulsionnel" est tout bonnement caduque et cache à peine la trace d'une posture morale empreinte de conservatisme qui n'a pas sa place dans la modernité. Qu'en est-il d'une femme attirée par un homme, d'une homme par un homme et d'une femme par une femme? En tant que professionnels avec la responsabilité de la diffusion de vos dire qui vous incombe, vous ne pouvez pas ne pas mentionner cette diversité factuelle. Il s'agit d'une pure et simple faute à mon sens. Je vous suggère de compléter vos lectures à ce sujet (Jean-Claude Kaufmann et François de Singly, notamment).
...
Nos adresses préférées

> Carouge

As’trame Genève

As'trame Genève accompagne des enfants et des familles en cas de deuil, de divorce ou de séparation, ou de maladie grave d’un des membres de la famille

> Grand-Lancy

Astural - Antenne de Médiation
et Prévention avec des Mineurs (AMPM)

Astural accueille et accompagne des enfants et des jeunes qui rencontrent dans leur développement des difficultés trop grandes pour qu’eux-mêmes et leurs familles puissent les surmonter seuls.
Association à but non lucratif, Astural est active dans l’éducation spécialisée depuis 1954.
L’Antenne de Médiation et Prévention avec des Mineurs (AMPM) est une structure de l’Astural.
Médiation familiale.

> Genève

Ecole des Parents de Genève

L’École des parents est un lieu de prévention, un espace d’information et offre des prestations de soutien sur toutes les questions concernant les relations au sein des familles et entre les familles, ainsi que des activités parents-enfants.

> Genève

Imago Suisse - Assoc. Suisse des Thérapeutes

Thérapie Relationnelle Imago, pour les couples de tous âges

> Genève

Couple et Famille

Pour le couple et la famille.
Une aide professionnelle pour les couples en crise.
Conseil conjugal - thérapie de famille - conseil parental - médiation familiale.

Permanence téléphonique: 9h-12h, 14h-17h.


> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer
Un chemin vers la guérison intérieure

CORONAVIRUS - Offre particulière de solidarité sans frais pour vous

Accompagnement pour couples, familles, futurs parents, adultes, ados, enfants:
Aimer avancer, un chemin vers la guérison intérieure pour retrouver le dialogue et une relation épanouie, pour désamorcer les conflits, ... pour revivre du bonheur.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> Bernex

Association Espace Famille

Cet espace, ouvert à tous, accueille les parents avec leurs enfants de 0 à 4 ans.

> Cugy - Lausanne

Formation en Psycho-Sexologie Positive - FPSP

Formation sexo. Perfectionnement professionnel en thérapie conjugale et sexuelle: Psycho–Sexologie Positive (FPSP).

Vous trouverez sur le site la présentation complète de la thérapie sexuelle positive et de la thérapie conjugale positive.

Ces deux formations sont accrédités par l’ordre des psychologues du Québec, par Santé publique de Belgique et en voie d’accréditation par des organismes français et suisses.
Elles ont lieu chaque année à Lausanne, à Paris, au Québec et à Bruxelles.
Ces deux formations peuvent aussi être organisées dans votre milieu, sur demande.

> Lausanne - Paris - Lyon - Québec

Yvon Dallaire, psychologue et auteur

Créateur de la formation en psycho sexologie positive. Spécialiste du couple - Consultations conjugales - Conférences - Formations

Autres adresses
A lire
Nos partenaires