Autorité et limites

Autorité et limites

Notre expert
Olivier Chatelain, éducateur

Aide éducative et guidance parentale à Genève

Vous ne savez plus que faire pour vous faire obéir et limiter les conflits avec les enfants? Olivier Chatelain, éducateur et enseignant, vous aide dans l'éducation de vos enfants. Il répond gratuitement aux questions que vous vous posez.


Posez votre question gratuite
Autorité et limites

Mon enfant grandit, devient autonome et construit petit à petit sa personnalité, sa propre identité en passant par les peurs, les colères...

Comment l'aider à grandir de façon sereine en évitant les conflits, les colères, les cris... et en développant une belle harmonie à la maison? Je cède? Je donne une claque ou une fessée quand je suis à bout? NOOONNNN!

L’autorité n’est pas synonyme de violence mais bien de responsabilités ! La personne détentrice de l’autorité est en charge d’un enfant et de son devenir. Elle doit aider l’enfant à se construire, devenir autonome, au travers de règles et de limites qui structurent le parcours de l’enfant. Mais difficile d’y accéder, voir d’incarner cette autorité en tant que parent. Beaucoup de modèles coexistent, et il est compliqué de faire la part des choses entre le modèle d’autorité que l’on a connu, et ceux mis en avant. Laissez-vous guider par nos articles pour être informé au mieux et faire vous-même le meilleur choix !

En matière d’autorité, une des voies les plus recommandés actuellement est celle de l’autorité positive. Elle bannit tout usage de la violence au profit du dialogue pour asseoir son autorité. C’est une grande avancée pour l’éducation de l’enfant, mais quelques conseils sont de bonnes augures car ce n’est pas toujours évident !

Il en est de même avec les limites. Difficile de savoir quand est-ce que l’on est trop ferme ou trop laxiste. A être trop restrictif, le parent se transforme en tyran, et les relations avec l’enfant s’amoindrisse. Il respecte de moins en moins les règles car il y en a de plus en plus ! A contrario, à être trop laxiste, l’enfant peut se sentir en manque de repères et avoir le sentiment de partir à la dérive. Quel est le juste milieu alors ? Le juste milieu est celui que vous trouverez par vous-même avec votre enfant. Lisez tous les conseils de nos différents partenaires en parentalité positive afin de  bâtir une communication positive dans les relations parents-enfants.

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées
Autres adresses
A lire
Nos partenaires