Notre expert
Qu'est-ce que le coaching scolaire?

Une méthode pour améliorer la confiance en soi, rendre les élèves autonomes dans leur apprentissage et augmenter le plaisir d’apprendre…

Article proposé par Laurent Picault,
Coach scolaire

 

   

Existe-t-il une méthode particulière pour le coaching scolaire?

Oui, il s’agit d’une méthode qui prend ses fondements dans la pédagogie PNL (Programmation Neuro Linguistique).
Trois grands principes régissent cette pédagogie :

1. Les stratégies d’apprentissage:

  • la mémorisation basée sur le visuel remémoré et l’image mentale
  • la compréhension construite sur une succession d’images mentales. En pédagogie PNL, pour comprendre il faut être capable de générer une histoire ou un scenario.
  • le raisonnement, consiste à associer et déduire.

2. La reformulation

Le coach scolaire travaille de façon interactive avec son élève afin que celui-ci développe l’expression orale et la reformulation. Cet exercice permet une meilleure intégration des notions et des cours à contenu tels que le français. Être capable, pour un élève de formuler oralement et avec précision, une notion donne à l’élève une assurance dans le travail scolaire, et de ce fait renforce la confiance en soi.

3. L’écoute active

C'est une partie essentielle du coaching scolaire. Le coach scolaire ne fournit pas systématiquement  toutes les explications d’une notion, que ce soit en mathématiques ou en français ou dans les autres branches mais laisse le temps à l’élève de formuler et de s’exprimer oralement afin de valider la compréhension. Cette technique demande davantage de patience mais aussi une réelle compétence dans la structure du langage.

En pédagogie PNL, nous nommons cette partie le « langage critère ».

Laisser l’élève s’exprimer sans le couper dans son élan, et le guider dans sa formulation afin de lui donner toutes les ressources langagières, pour que la notion puisse devenir une histoire ou un scénario.

 

Le coaching scolaire peut-il être un simple accompagnement ou encadrement scolaire?

Non, on ne peut pas parler de coaching scolaire si la personne n’a pas de qualification spécifique. L’intitulé «coach» implique une formation spécifique menant à une reconnaissance officielle par une fédération telle que l’INLPTA, la NLP, ICF, etc
Un coach scolaire est également diplômé d’un grade d’enseignement reconnu et délivré par une université.

Le coaching scolaire prend-il en charge le travail scolaire d’un enfant du primaire ou d’un adolescent du secondaire ?

Oui, bien sûr, le coach scolaire travaille toujours à partir des programmes officiels du PER (Plan d’Etudes Romand). La méthode de travail est caractéristique et permet à l’élève une meilleure autonomie à moyen terme. La base du travail reste le programme officiel, et en particulier le travail réalisé avec les enseignants de l’école de l’élève.

Comment se déroule une séance de coaching scolaire ?

La durée d’une séance de coaching scolaire peut aller d’une heure à trois heures à raison d’une à cinq séances par semaines, selon le type de prise en charge. S’il s’agit d’une remise à niveau d’un élève du primaire ou du secondaire, généralement une heure ou une heure trente de séance par semaine suffit. Dans le cas d’une prise en charge plus conséquente telle que l’accompagnement d’un élève en situation d’échec avec déscolarisation ou un élève en classe ressource spécifique, l’accompagnement nécessitera des échanges à la fois d’ordre thérapeutiques (travail sur les états intérieurs de l’élève pour renforcer l’estime de soi, la revalorisation, la gestion de la relation à l’autre, le travail sur les objectifs de vie à court et à moyen terme,…), ainsi qu’un travail pédagogique lourd tel que la reprise des notions de base, et beaucoup de travail pratique. En règle général, les séances dans ce type d’accompagnement ont une durée de deux à trois heures sur trois à cinq jours par semaine.

Le coaching scolaire prend-il en considération l’organisation dans le travail ?

C’est une partie importante du coaching scolaire. En pédagogie PNL, un apprentissage est toujours construit à partir de supports de cours bien rédigés.
Le coach scolaire est attentif aux points suivants:

1. Le programme de la branche que l’élève étudie doit être clairement explicité

2. Les supports de cours, fiches, devoirs, exercices, TP, etc, doivent être clairement exposés. A ce sujet, le coach scolaire apporte souvent des compléments de cours afin de rendre plus clairs les définitions, les explications et démonstrations.

3. L’élève aura soin de présenter tous ses supports dans les documents que l’enseignant demande. Le coach scolaire veille à responsabiliser son élève sur l’importance de retrouver de façon rapide tout type de cours ou devoirs d’école. La compréhension, c’est aussi  la capacité à visualiser dans l’espace les contenus.

Notre mémoire est infinie lorsque nous la rendons dynamique. Et l’organisation structurée des supports permet de créer l’architecture mentale nécessaire à la compréhension des notions.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires