1. L'enfant en deuil

Dans cette rubrique

1. L'enfant en deuil

Notre expert

Quand un papa, une maman, un frère ou une sœur, un grand-parent ou une autre personne que l’enfant aime meurt, il est en deuil. Il est alors essentiel d’être attentif à sa souffrance et à ses besoins particuliers dans ces moments là.

Par Marie-Dominique Genoud.
Responsable du travail psychosocial et
cheffe de projets à la Fondation As’trame, Lausanne.

Dans le cadre de cet article, le mot "enfant" se réfère à toutes les classes d’âges. Chaque fois qu’une différenciation sera nécessaire, elle sera faite.

Les enfants en deuil: un isolement, une souffrance

Que ce soit dans l’intention de le protéger ou parce que la personne qui meurt est à l’hôpital, l’enfant est souvent écarté de sa famille lors de la fin de vie et de la mort d’un proche. Nombre d’enfants vivent alors une angoisse qui a peu de mots pour se dire au sein de la famille, tant le stress émotionnel de chacun est fort.

Sil ne peut dire les questions qui l’habitent ni exprimer les émotions - fortes et souvent contradictoires - qu’il ressent, le processus de deuil de l’enfant risque de se compliquer, voire de devenir pathologique. Un deuil précoce bien accompagné a toutes les chances de s’intégrer normalement. Par contre les conséquences d’un deuil dans l’enfance bloqué dans son processus s’impriment dans la vie de l’adulte et peuvent mener à de nombreuses difficultés psychologiques importantes.

  

L’influence du contexte de vie

De nombreux facteurs vont influencer le déroulement du processus de deuil de l’enfant. Des éléments tels que son âge, son état de santé physique et mental, la relation qu’il entretenait avec la personne décédée, les circonstances du décès, ce que l’on en dit à la maison, l’attention aux besoins qu’il exprime, vont favoriser son processus de deuil ou bien le contrarier.

De plus, l’enfant va avoir tendance à calquer sa manière de vivre son deuil sur celle de son entourage immédiat. Aider l’enfant, c’est donc aussi aider sa famille.

  

Différences

Le stade de développement de l’enfant est un facteur important : selon son âge, sa capacité à intégrer la perte sera différente ; son appréhension et sa compréhension de la mort sera autre.

Chaque enfant a sa manière à lui d’aborder et de passer au travers du processus de deuil. Les enfants d’une même famille auront chacun leur façon de tracer le chemin de leur deuil : leurs questions seront différentes et se poseront à des moments distincts, les uns auront besoin de plus de temps que les autres et la progression vers une intégration de la perte sera très personnelle à chacun.

Commentaires





cecileduvieux
11.05.2019 03:20

Témoignage: je me nomme CECILE je suis algérienne d'origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d'une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu'il ne veut plus de moi qu’il ne m'aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j'ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j'ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m'a donné le contact d'un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c'est lui qui m'a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
Tél (whasapp/Viber/Imo) : 00229-665-477-77
Veuillez consulter son site pour prendre ces contact : Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr
...

Partager:

Nos adresses préférées

> Carouge

As’trame Genève

As'trame Genève accompagne des enfants et des familles en cas de deuil, de divorce ou de séparation, ou de maladie grave d’un des membres de la famille

> Genève

Association Kaly

L'association Kaly est à but non lucratif et a pour objectif d'accompagner et de soutenir les personnes en deuil d'un bébé ou d'un jeune enfant. Les services de l'association sont destinés aux parents, au frères et soeurs, à l'entourage, grands-parents, amis, ainsi qu'à toute personne ayant besoin d'écoute, de conseil et de réconfort. Entretiens téléphoniques, entretiens individuels, prêts de livres au sujet du deuil d'un enfant.

Organisation de "la Fête des Anges" à Genève une fois par an.

Pour plus d'informations, voir le lien proposé.

> Genève

Centre d’Oz

Orientation personnelle et professionnelle et hypnose ericksonnienne.

> Genève 12

Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins

La Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins est une association sans but lucratif dont la vocation est de contribuer à préserver l'avenir des enfants touchés par la perte ou l'invalidité d'un parent.

Dans le cas de familles monoparentales, la FSMO permet de garantir un revenu aux personnes, grands-parents, parrains et marraines, oncles et tantes qui devraient soudain faire face à une telle obligation.

> Genève 2

Fondation Eve La Vie

Soutenir et accompagner les personnes démunies face au deuil.

> Genève

Association Entrelacs

Pour transformer le pire en meilleur : maladie grave, deuil, vieillesse difficile, fin de vie.

> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer
Un chemin vers la guérison intérieure

Accompagnement pour couples, familles, futurs parents, adultes, ados, enfants:
Aimer avancer, un chemin vers la guérison intérieure pour retrouver le dialogue et une relation épanouie, pour désamorcer les conflits, ... pour revivre du bonheur.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

A lire

Accompagner l’enfant en deuil

Comment aider un enfant à traverser le deuil d’un être cher, parent, frère ou sœur, ami ? Un ouvrage écrit par la Fondation As’Trame qui accompagne les enfants en deuil depuis plus de vingt ans.

Des âmes vives

C’est le témoignage poignant d’un enfant qui perd sa petite sœur Christine… Ce livre sur le deuil au sein d’une fratrie se lit d’une traite. Et au-delà du récit, donne des pistes de réflexion aux parents touchés par une telle douleur.

Voir également

Nos partenaires