La séduction

Notre expert

Séduction ou drague

Un article proposé par Yvon Dallaire,
psychologue, auteur et conférencier
 

Un amour pour la nuit ou pour la vie?

Nous n’avons pas réellement de pouvoir sur qui nous attire et qui nous attirons. Pourtant, nombreux sont les hommes (surtout) qui cherchent des trucs infaillibles.

La séduction sur Google

Certains croient même avoir découvert la formule magique pour faire tomber toutes les femmes qu’ils désirent dans leur bras. J’ai tapé le mot «séduction» sur Google et j’ai obtenu, en moins de 0,20 secondes, 19 300 000 résultats. Incroyable ! Et aucun ne semble être animé par une femme.

Puis, des cours de séduction. On y trouve aussi une boutique «Séduction» où vous pouvez obtenir tous les produits possibles et imaginables susceptibles de vous rendre irrésistible et de vous aider à expédier votre partenaire au septième ciel à tout coup. Il y a des articles, des centaines d’articles. Un site en propose même trois cents.

Tous ne parlent que d’une chose: de techniques. Comme si en utilisant la bonne technique, on était assuré d’un résultat positif. C’est très mal connaître la nature humaine et surtout la nature féminine qui met davantage l’accent sur la qualité relationnelle que sur l’aspect technique ou mécanique.

 

Et l’amour dans tout ça?

Les femmes ne sont pas des machines ni des objets que l’on peut manipuler à volonté pour la satisfaction des désirs masculins. Parlant de désir, aucun de ces sites ne va au-delà de la conquête. Qu’en est-il de l’engagement, de la dimension affective, de l’amour, quoi ! Ces sites se limitent à la sexualité comme si l’homme n’était qu’un pénis sur deux pattes et qu’il ne pensait qu’avec son «petit cerveau». Et qu’il devait aller de conquête en conquête pour se prouver et prouver qu’il est un vrai mâle.

On pourrait rire de tout ça, sauf que ces sites font des affaires en or. Les sites de rencontre sont, après les sites sexuels, les plus rentables sur Internet. On peut en rire, mais ce qui est moins drôle, c’est que la majorité exploite la naïveté des hommes et des femmes en leur promettant la réalisation de tous leurs rêves et de tous leurs désirs, simplement en claquant des doigts ou plutôt en «cliquant ici»… et en inscrivant leur numéro de carte de crédit.
   

Draguer ou séduire

Il y a une différence fondamentale entre draguer et séduire. Le séducteur sincère suscite le désir d’être mieux connu parce qu’il n’est pas seulement intéressé par le sexe, mais aussi et surtout par la personne. Si le séducteur et la séductrice tiennent compte des désirs de l’un et de l’autre, que les deux respectent leurs façons d’être et ont pour objectifs de réaliser ensemble des projets de vie, les deux seront alors gagnants.

Pour l’homme honnête qui a bien compris la nature de la femme et qui, en plus, vise de réels projets d’égalité, de partage et de complicité, la séduction devient alors un jeu délicieux.

 

Séduire une femme

Avec plus de 40% de femmes vivant seules dans les grandes villes, il est relativement facile de trouver des femmes à séduire. Il faut savoir que vous ne pouvez pas séduire une femme qui ne le veut pas: cela s’appelle du harcèlement. Parmi toutes les stratégies de séduction, voici les trois plus efficaces.

     

Soyez vous-même

Pour plaire, il faut évidemment se montrer sous son plus beau jour, mais il faut surtout se présenter sous son vrai jour et ce, le plus rapidement possible. Ne jouez pas à l’indépendant et ne cherchez pas à impressionner. Dévoilez vos réelles opinions sur des sujets controversés, exprimez vos sensibilités, affirmez vos valeurs sur la famille, l’argent, la politique, l’amour, parlez de vos projets… révélez-vous, quoi ! Sinon, vous faites de la fausse représentation.

Aucune recherche scientifique n’a, à ce jour, prouvé que les agences ou sites de rencontres, malgré leur popularité, aient donné de meilleurs résultats que les rencontres fortuites. Ne croyez pas ce que ces sites vous promettent. Par contre, les recherches sur les couples heureux ont démontré qu’ils étaient formés d’hommes autonomes et heureux lorsque célibataires ; des hommes qui ne cherchent pas continuellement une partenaire de vie, mais qui profitent de leur célibat pour réaliser leurs projets personnels, professionnels et autres.

 

Écoutez et parlez

La femme, vous le savez certainement, adore communiquer ; c’est son jeu préféré. Non seulement vous intéresser à ce qu’elle vous raconte constitue une stratégie de séduction efficace, mais c’est aussi une excellente façon de la connaître et de vérifier si vous êtes compatibles.

Le plus important n’est pas de comprendre ce qu’elle vous dit, mais d’écouter, écouter et encore écouter. Elle vous fera entrer dans son monde subjectif fait d’émotivité et de spiritualité et aura l’impression que vous la comprenez parce que vous l’écoutez. Le plus drôle, c’est qu’à force d’écouter, vous finirez probablement par mieux la comprendre. Du moins, c’est comme ça qu’on apprend une nouvelle langue.

 

Regardez-la

Et si, en plus d’écouter et de lui parler dans un langage qu’elle apprécie, vous la regardez dans les yeux, vous passerez pour un homme qui sait parler aux femmes et pour un véritable gentleman. Les femmes adorent être regardées; elles dépensent des fortunes pour y arriver et passent des heures devant leur miroir à vérifier l’impression qu’elles pourraient provoquer, particulièrement dans le regard des hommes.

Une véritable écoute comporte six caractéristiques :

  1. Vous maintenez un contact visuel avec la personne qui vous parle.
  2. Vous ne faites rien d’autres.
  3. Vous observez son langage corporel.
  4. Vous écoutez les mots, mais aussi les intonations.
  5. Vous attendez qu’elle ait terminé avant de parler.
  6. Vous restez en contact avec ce que vous ressentez tout en écoutant.

Avant de parler, vous pouvez aussi résumer ses dires en commençant par : « Si j’ai bien compris… ».

 

Séduire un homme

Dans le domaine de la séduction, la femme aura toujours une longueur d’avance sur l’homme. Ne dit-on pas que «l’homme propose, la femme dispose».

Il est peut-être facile pour une femme d’attirer le regard des hommes, mais il est souvent plus difficile pour elle d’attirer l’attention de l’homme de son choix et, surtout, de l’amener à s’engager à long terme. Non pas que les hommes aient peur de l’engagement, mais plutôt qu’ils ne sont pas prêts à s’engager dans ce que la femme leur propose.

À vaincre sans péril…

J’ai reçu de nombreuses femmes trentenaires complètement désespérées de se trouver un compagnon sérieux pour réaliser ses projets de vie. Pourtant, elles avaient réussi à en séduire plusieurs, mais jamais à les garder plus de deux ou trois ans.

Au cours de mes entrevues avec ces femmes, je demande toujours : «Vous acceptez de faire l’amour à quel moment? ». Ai-je besoin de vous donner la réponse? Aujourd’hui, la femme (soi-disant) libérée doit se montrer réceptive et même prendre l’initiative sur le plan sexuel. Sinon, disent-elles, ils vont aller voir ailleurs.

Il n’y a pas de problème si, mesdames, vous recherchez un homme pour la nuit, mais si vous recherchez un homme pour la vie, faire l’amour avec quelqu’un que vous connaissez à peine, n’est pas la meilleure stratégie pour le garder. Que diriez-vous d’un employeur qui accorderait tous les bénéfices marginaux à un employé dès le premier jour, avant même de vérifier si cet employé est compétent et se dévouera vraiment pour sa compagnie? Au delà d’une partenaire sexuelle, l’homme recherche aussi une partenaire de vie. Pour lui, il n’existe que deux types de femmes: celles qu’il essaie et celle qu’il conserve.

 

Enlevez votre maquillage

Nombreuses sont les femmes qui se «maquillent» en se montrant gentilles, câlines, admiratives, aguichantes, réceptives, toujours d’accord avec l’homme qu’elles veulent séduire pour, une fois leur conquête assurée, se montrer sous leur vrai jour: exigeantes, impatientes, contrôlantes, critiques et désireuses d’ «améliorer» leur homme. Si tant d’hommes refusent de s’engager à long terme, c’est qu’ils perçoivent cette duplicité.

L’homme sain recherche une femme capable de s’assumer et d’affirmer ce qu’elle est et ce qu’elle veut. En étant elle-même, en se montrant sous son vrai jour, la femme transparente fera certainement fuir de nombreux prétendants, mais ceux qui resteront seront des candidats beaucoup plus intéressants avec lesquels un projet de vie sera envisageable.

Et si en plus, vous le touchez, le valorisez et faites appel à ses compétences, vous aurez un homme dévoué pour la vie et pas seulement pour quelques mois.

 

Et après?

La séduction est la première phase de la naissance d’un couple. L’un des défis fondamentaux des deux partenaires est de rester dans une certaine séduction et de ne jamais considérer son partenaire comme acquis une fois pour toute.

Si vous désirez être un couple heureux à long terme et en savoir davantage sur les phases de l’évolution d’un couple, consultez les autres articles du psychologue Yvon Dallaire à http://www.vaudfamille.ch/rechercher?strSearchCriteria=Yvon+Dallaire&chkSearchInAddresses=1&chkSearchInArticles=1&chkSearchInEvents=1&search=Rechercher

Yvon Dallaire www.yvondallaire.com est psychologue, auteur, conférencier et formateur. Il est le créateur de la formation en thérapie conjugale positive et le co-créateur, avec le Dr Iv Psalti, de la formation en psycho-sexologie positive, deux formations qui s’adressent aux intervenant(e)s en relation d’aide: www.FPSP.eu

Voir aussi l'originalité des consultations en psychosexologie

Commentaires





Autres adresses
A lire
Qui sont ces couples heureux? Surmonter les crises et les conflits du couple

Pourquoi certains couples réussissent-ils là où la majorité échoue? Un livre sur le couple, bourré d'enseignements sur la vie à deux, ses difficultés mais aussi ses joies.

Nos partenaires