Je suis en couple... Est-ce que je donne une chance à l’amour?

Notre expert
Je suis en couple... Est-ce que je donne une chance à l’amour?

En couple, avancez-vous plutôt en tandem ou à deux bicyclettes ? Nous ne partageons pas assez souvent nos convictions, nos peines et nos douleurs, nos ressentis. Donnez-vous une chance à l'amour au sein de votre couple ? Je parle de l'amour de soi et de son prochain. Nous avons tous de la peine à mettre les mots sur nos émotions par peur de se sentir incompris.

 

Article écrit par René Stutz, Coach couple et famille - Le Mont-sur-Lausanne

 

Le fonctionnement masculin

Souvent, de par les influences sociétales, l'homme peut ressentir beaucoup de peur à dévoiler sa vraie nature et ainsi cacher ce qui le touche. Surtout, il a peur d'être vulnérable, car cela pourrait le mettre en danger. L'homme a besoin d'activités qui le valorisent et lui donnent l'impression d'être le meilleur ; cela révèle une peur inconsciente de ne pas gagner. Une autre grande peur hante les hommes depuis leur naissance, celle de manquer d'estime et d'amour maternels.

 

Le fonctionnement féminin

L'éducation de la femme ne l'empêche pas de laisser transparaître sa vulnérabilité. Au contraire, elle est plus encline à s'ouvrir et à montrer ses émotions. Même dans notre société actuelle dite émancipée, la femme n'a pas toujours le pouvoir de décision nécessaire et, de ce fait, elle peut ressentir de l'infériorité, se sentir contrainte à la soumission. Elle est souvent le soutien de son mari, de sa famille et doit donner l'image d'une personne pleine d'amour, de douceur et de compréhension. Si elle ne l'est pas, cela peut provoquer de la culpabilité, de la frustration ou un sentiment de ne pas exister aux yeux des autres.

 

Que faire pour le couple et l'amour ?

En restant dans ces schémas et ces caricatures (même d'une manière inconsciente), il est impossible de construire une relation saine, dans le respect et l'accueil de l'autre et avec amour l'un envers l'autre. Et souvent nous ne nous rendons pas compte qu'il manque l'amour pour soi et ce sont ces blessures intérieures qu'il s'agit de soigner en premier. Il est difficile d'aimer son prochain, en l'occurrence son conjoint, sans avoir trouvé un véritable amour au fond de soi. Attention, il ne s'agit pas d'égoïsme, mais bien de se percevoir soi-même avec estime et respect.

 

Mon constat de coach

Ce que je constate dans mes accompagnements, c'est que nous avons tous peur du jugement d'autrui. Dans un couple, cela fait que la communication devient un énorme effort. Au bout d'un certain temps de vie en commun, il peut y avoir des confrontations et des oppositions stériles. Elles sont parfois nourries par des blessures originelles de notre enfant intérieur ou de certaines croyances limitantes. Nous avons tous besoin de reconnaissance pour ce que nous sommes et ce que nous faisons ! Tous nous avons besoin de nous échapper de temps à autre de notre rôle de mari, d'épouse, de papa, de maman ; nous libérer des obligations pour vivre un espace de couple focalisé l'un sur l'autre. Nous cherchons finalement tous à nous protéger.

 

Le dynamisme entre masculin et féminin

L’enfant de 0 à 4 ans (ou même parfois un peu plus) choisit sa nature profonde. C'est-à-dire qu’il choisit de se loger dans un fonctionnement plutôt dominant ou plutôt soumis. De même, il décide aussi d’accepter ou non son masculin ou son féminin, le genre du sexe opposé dans chacun de nous. Se trouver en couple dépend fortement de ce choix ancré profondément dans chaque être humain. Imaginez-vous que notre culture et souvent la religion véhiculent un schéma stéréotypé : l’homme (le masculin) est fort et dominant, la femme est celle qui assume les arrières de la famille, soumise et prévoyante.

Dans certains couples, ce dynamisme entre masculin et féminin s'installe naturellement en fonction de la nature profonde de l'homme et de la femme qui suivent les « règles » de la société. Dans d'autres cas, les deux peuvent être dominants, ou les deux soumis dans leur nature profonde. Il existe encore le troisième cas, la femme qui domine naturellement et l'homme qui est le soumis. Souvent la femme dominante est poussée voire contrainte de jouer « son » rôle de femme soumise. Et l'homme soumis peut se trouver dans un rôle dominant (au travail par exemple), mais qui ne lui convient pas du tout par sa nature profonde. Hélas la société, l'entourage en a décidé autrement. « On » ne les autorise pas à jouer leur rôle naturel.

Sachant tout cela, une vie de couple peut devenir compliquée. Et qu'en est-il de l'amour authentique qui supporte tout, au-delà des stéréotypes véhiculés dans diverses sphères de la société ?

 

Mon être intérieur, un enfant souvent blessé et aussi un parent

En tant qu'adulte en quête de l'âme sœur, vous avez peut-être envie, de par votre nature intérieure, d'être parent de l'enfant intérieur (blessé) du partenaire. Et voilà, vous, un homme et une femme, vous vous retrouvez dans une relation amoureuse, formez un couple sans comprendre le fonctionnement préconditionné par votre enfance. Mais comme la vie et les soucis de tous les jours vous guettent, que vos enfants vous défient (souvent aussi votre enfant intérieur blessé), les choses se compliquent. Tout d'un coup, il n'est plus acceptable de vivre dans ce mode de couple « parent-enfant préconditionné » du premier amour, soi-disant tant harmonieux, tant rassurant.

 

Le dénouement des nœuds émotionnels et l’acceptation de votre masculin et votre féminin

Comment votre couple s’est-il construit ? Est-ce un fonctionnement fragile en tandem ? Les deux pédalent, mais un seul conduit ? Les rôles s’inversent-ils de temps à autre ? Discutez-vous ensemble de la direction à prendre ? Ou avancez-vous à deux bicyclettes séparées, mais sur le même chemin ?

Qu’en est-il de votre joie, de votre disposition à aimer l’autre, à l’accepter tel qu’il est ? À pardonner ses manquements jour après jour ? À échanger forces et faiblesses, à prendre soin de l’autre en situation de détresse et à évoluer ensemble ?

Il est possible que ce défi puisse vous épuiser en tant que couple, famille ou parents. Les premiers signaux flagrants sont l'absence de communication et de l'écoute de l'autre. Ce manque d'ouverture l'un vers l'autre n'est qu'une autoprotection.

 

Quels moyens avons-nous, en couple, pour répondre à ce défi?

Avec du recul, nous nous apercevons souvent les illusions que nous nous sommes faites du couple idéal. Nous nous rendons compte que finalement tout a été différent de ce que nous avions pensé, appris, réfléchi ou ressenti dans nos premières rencontres avec notre partenaire. Notre vie de couple a ses propres blessures, dont il s'agit de guérir.

La première clé est de comprendre comment vous fonctionnez au fond de vous et à deux. Est-il possible de plonger dans son propre masculin et féminin pour y explorer le couple dans ses différences, ses qualités, sa complémentarité ?

 

La solution pour redonner une chance à l'amour

La meilleure chose à entreprendre est un travail sur vous pour faire la paix avec vous-même, pour trouver l'amour au fond de vous-même ainsi que votre joie intérieure. Apprenez à vous accepter pleinement en tant qu'homme ou femme, pour avoir les capacités et les moyens de partager vos forces ainsi que votre vulnérabilité avec votre partenaire qui devient capable de vous comprendre si ce travail est réciproque. Malheureusement, il n'y a jamais de succès garanti dans une telle démarche. Il se peut que vous puissiez constater avec une certaine appréhension, mais avec fermeté, que finalement le couple s'est construit sur des bases non authentiques et n'est donc pas viable sur un long terme.
    
Découvrez votre amour au fond de vous ! Apprenez de vos émotions passées et présentes. Prenez plaisir à vous préoccupez de l'essentiel et de ce qui vous touche dans VOTRE VIE personnelle et votre conjoint s'en rendra compte ! Faites l'expérience, combien vous avancez en écoutant votre enfant intérieur. C'est autant de gagné pour clarifier votre relation à deux !
      
Donnez la chance à l'amour et épanouissez-vous à travers votre masculin et votre féminin, libérez-vous de vos schémas intérieurs, renforcez votre confiance en vous, afin que vos relations soient en harmonie avec votre être !

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Genève

Imago Suisse - Assoc. Suisse des Thérapeutes

Thérapie Relationnelle Imago, pour les couples de tous âges

> Genève

Lucie Jaquot - Sage femme, hypnothérapeute

Sage-femme et hypnothérapeute, je vous propose un accompagnement dans votre parcours de parentalité: suivi de grossesse, préparation à la naissance classique et avec hypnose, accouchement en maison de naissance, visites post-accouchement à domicile et conseils en allaitement, rééducation périnéale, conseils au couple et en sexualité.
Langues: Français et anglais

Sandy Kaufmann Coaching.

Je suis coach de vie certifié spécialisée en amour. J‘aide les femmes à s‘ouvrir à l’Amour et à le trouver (et à le garder)! Et cela passe par guérir de son passé.

> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer,
Coach de vie - coach famille

Coach au Mont-sur-Lausanne pour couples, familles, futurs parents, ados et enfants.
Spécialiste des adolescents en manque de motivation, en révolte et en souffrance.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> ETOY

Fernande PIGUET - Kinésiologue diplômée

Accompagnement de future maman et enfants HP - Kinésiologue diplômée - membre ASCA.

> Lausanne - Paris - Lyon - Québec

Yvon Dallaire, psychologue et auteur

Créateur de la formation en Thérapie Conjugale Positive. Spécialiste du couple - Consultations conjugales en ligne - Conférences - Formations

Autres adresses
A lire
Nos partenaires