Adresse recommandée

Astural - Antenne de Médiation
et Prévention avec des Mineurs (AMPM)


Astural accueille et accompagne des enfants et des jeunes qui rencontrent dans leur développement des difficultés trop grandes pour qu’eux-mêmes et leurs familles puissent les surmonter seuls.
Association à but non lucratif, Astural est active dans l’éducation spécialisée depuis 1954.
L’Antenne de Médiation et Prévention avec des Mineurs (AMPM) est une structure de l’Astural.
Médiation familiale.


       
Astural - Antenne de Médiation et Prévention avec des Mineurs (AMPM)

      
      

AMPM - Qui nous sommes

            
L'Antenne de Médiation a été constituée en 2010 comme outil complémentaire aux dispositifs développés par l'Astural pour la promotion et la prévention en protection de l'enfance.
                  
Notre structure comprend un directeur, une coordinatrice et un secrétaire-comptable pour un total de 40% équivalant plein temps. Notre équipe est composée de sept médiateurs (quatre femmes et trois hommes). Nous travaillons systématiquement en co-médiation, c'est-à-dire que chaque médiation est assurée par deux intervenants. Les binômes de médiateurs sont composés d'une femme et d'un homme, en principe l'un est issu du domaine psychosocial et l'autre du domaine juridique. Cela permet de favoriser les échanges, la créativité et la complémentarité, et par là même d'optimiser l'efficacité du processus.
              
Le médiateur est un tiers indépendant, neutre et non jugeant.
                        
La médiation est un procédé rapide, peu coûteux et flexible. Les acteurs conservent leur pleine autonomie quant aux solutions élaborées. La médiation constitue une démarche volontaire. Dès lors, les parties peuvent en tout temps informer les médiateurs de leur souhait d'arrêter le processus. Tant le médiateur que les parties sont tenus de garder confidentiel tout ce qui se dit dans le cadre de la médiation, que ce soit à l'occasion des entretiens individuels ou des entretiens communs.

                     
AMPM - Ce que nous proposons

         
Comment se déroule une médiation?
       
Nous organisons un premier entretien commun destiné à nous présenter mutuellement et à identifier l'objet ou les objets du conflit et les attentes de chacun. Il s'agit aussi de fixer le cadre et les règles de la médiation. Lors des rencontres suivantes, les acteurs sont amenés à exprimer leurs points de vue, leurs intérêts, leurs émotions et leurs besoins dans un climat d'écoute et de respect mutuel. Les médiateurs guident les échanges et travaillent à favoriser une meilleure compréhension de chacun, une reconnaissance réciproque et la mise en oeuvre des compétences propres de chacun. Les parties élaborent elles-mêmes des solutions à leur(s) différend(s).
                                                                                          
Nous recevons la plupart du temps les personnes dans des rencontres communes, mais pouvons au besoin également organiser des entretiens individuels et recevoir les parties séparément.
                  
Selon les cas, les médiateurs rédigent une convention concrétisant les accords construits par les parties, laquelle peut, cas échéant, être soumise à la juridiction compétente pour être ratifiée.
                                                  
Les entretiens durent généralement entre une heure et demie et deux heures. La durée moyenne d'un processus de médiation est de l'ordre de cinq séances.
               
Le coût des séances de médiation est tributaire des revenus imposables des médiants et est échelonné sur un barême allant de CHF 30.- à 240.- par heure de co-médiation par personne, sauf s'il est couvert par une juridiction ou l'Assistance Juridique.

                     
AMPM - Pour quelles situations?

  
Les enfants et adolescents qui sont pris dans un conflit sont particulièrement vulnérables puisqu'ils se trouvent par définition en phase de construction et de développement. Notre préoccupation vise à:

  • Permettre la prise en compte des droits et des besoins des enfants ou adolescents qui se trouvent en difficulté ou dont les intérêts sont menacés en raison d'un conflit, qu'il soit familial, social, scolaire ou autre.
         
  • Négocier pour chaque conflit une solution acceptable et conforme aux intérêts des mineurs concernés afin de préserver des conditions favorables à leur épanouissement et à leur émancipation.

       
Notre action poursuit ainsi, simultanément, un but de prévention: il s'agit d'éviter que des conflits mal gérés n'entraînent chez ces enfants ou adolescents des souffrances ou des troubles susceptibles d'entraver leur développement futur et leur bonne intégration dans la vie active.
                     
Les parents qui vivent une séparation ou un divorce conflictuels ont également parfois besoin d'un soutien pour gérer leurs conflits. Les parents pris dans le conflit éprouvent souvent de grandes difficultés à préserver leurs enfants de leurs tensions parfois très vives et à organiser leur vie et leurs relations avec eux pendant et après la séparation.
             
Notre action vise ici à:

  • Apaiser le conflit et construire une nouvelle organisation de la vie quotidienne et le maintien du lien de l'enfant à chacun de ses parents.
        
  • Faciliter les négociations dans l'exercice des droits de visite ou certains accords nécessitant de nouveaux aménagements.

         
Les parents — qui traversent une crise avec leur adolescent ou dont l'adolescent est aux prises avec un conflit ou encore impliqué dans la commission d'un délit pénal — sont souvent désemparés et peinent à faire face aux bouleversements propres à cette période délicate de la vie de leur enfant.
      
Nous contribuons à:

  • Renouer le dialogue avec leur adolescent et renforcer les compétences parentales pour une meilleure compréhension des besoins de chacun permettant de mieux vivre ensemble et d'éviter une rupture aux conséquences souvent dévastatrices.

                        
Des tensions apparaissent sur des questions de placement ou d'autres mesures de protection à l'adresse de mineurs, voire des mesures pénales ou civiles touchant l'un des parents.
              
Nous participons à:

  • Créer des conditions d’application préservant les liens familiaux et/ou les intérêts des enfants.

               
    
AMPM - Nous contacter

       
Si vous souhaitez plus d'informations sur l'Antenne de Médiation et Prévention avec des Mineurs (AMPM), ou pour solliciter une médiation, contactez la coordinatrice au 076 693 56 42 ou adressez-lui un courriel à ampm@astural.ch
                       
Les médiations ont lieu à la route de la Chapelle 22, au 1er étage, à côté du Secrétariat général de l'ASTURAL.
                   
Compte ASTURAL - ACTION POUR LA JEUNESSE - Antenne de médiation:
IBAN: CH16 0900 0000 1430 8911 7
CCP: 14-308911-7
           
Voies d'accès par les TPG: tram 12 ou bus 4, 47 ou D (arrêt Bachet-de-Pesay).
          
              
Pour plus d'informations:
=> Antenne de Médiation de Genève (www.astural.ch)
                       







A lire
Adresse localisée sur le réseau
En relation
Nos partenaires