Adresse recommandée

Château de Prangins - Musée national suisse


L’histoire de la Suisse aux XVIIIe et XIXe siècles.
Le parc ainsi que le Potager, véritable conservatoire de fruits et légumes de l’époque.
Horaires: ma-di 10h-17h.
Ateliers pour enfants toute l'année et pendant les vacances.
Anniversaires pour enfants.

Partager:

Château de Prangins - Musée national suisse

    

Nouvelle exposition permanente dès le 17 Août 2023
Décors. Chefs-d'oeuvre des collections

 


Une pièce de mobilier, un objet de décoration, un revêtement  mural, une lampe ont beaucoup à dire sur notre mode de vie, nos goûts, nos valeurs et nos occupations. A partir d’objets phares du Musée national suisse, l’exposition montre tout ce qu’un intérieur peut  révéler des personnes qui y ont vécu ou de celles qui l’ont fabriqué.

Dès son ouverture en 1898, le Musée national suisse a collectionné des intérieurs et des éléments de décors. A partir d’ensembles mobiliers prestigieux, de renommée nationale ou internationale, mais aussi de photographies et de documents d’archives, l’exposition aborde divers aspects de l’histoire des intérieurs: le goût pour le luxe et les pratiques sociales des élites au siècle des Lumières, la production de mobilier en série pour la bourgeoisie au 19e siècle, les réticences face à l’industrialisation ou encore le combat, au 20e siècle, pour l’hygiène en vue d’améliorer les logements des classes défavorisées. En préambule, un showroom du design suisse propose une juxtaposition éclectique de meubles et d’objets d’art. La sélection démontre la variété des styles et des matériaux développés au fil du temps, ainsi que la vitalité de la création helvétique.

Le vernissage cette nouvelle exposition aura lieu le samedi 26 août 2023 de 18:30 à 20:45. Entrée libre

Derniers jours....

BD! Voix de femmes - du 11 mars au 24 septembre 2023

 

exposition temporaire : BD! Voix de femmes

 

12 artistes de BD, 6 semaines de résidence au château, un rouleau de papier de 10 mètres et surtout un foisonnement de créations, originales et variées: voici le résultat de la collaboration entre le Château de Prangins et le collectif féministe La bûche. 

Le Château de Prangins a donné carte blanche à douze créatrices de bande dessinée du collectif La bûche pour la réalisation d'une exposition temporaire. De juillet 2022 à janvier 2023, elles ont séjourné, sur place et en duo, pendant une semaine.

Soucieuses de rendre visible des parcours de vie et des destins féminins, elles ont choisi comme fil rouge de leur résidence les voies et les voix de femmes du château, toutes classes sociales et époques confondues, du 18e au 21e siècle. C’est ainsi que sous leurs traits de crayon surgissent une jeune Anglaise prénommée Matilda devenue baronne de Prangins, une nourrice ou encore Katharina McCormick, suffragette et philanthrope américaine ayant financé les recherches sur la pilule. Inspirées par le lieu, elles ont aussi créé des images de personnes, animaux ou végétaux rencontrés au château.

Chaque artiste donne à voir des œuvres multiformes – BD, gravure, dessin, etc. – qui mêlent réalité et fiction. Parfois le papier devient un espace de rencontre entre deux créatrices aux univers très différents. A l’exemple du jeu surréaliste des cadavres exquis, chaque duo séjournant à Prangins a dessiné, sur un grand rouleau de papier, des saynètes sans voir ce qu’avaient fait leurs prédécesseures: femme prisonnière tout en haut d’une tour, objets domestiques (fer à repasser, bouteille, botte de cocher…) volant dans les airs ou encore figures mi-humaines mi-animales arpentant la campagne... Symbole du lien qui unit ces illustratrices, cette œuvre d’une dizaine de mètres sera entièrement déployée dans l’exposition.

 

Exposition permanente :
 
LA SUISSE. C’EST QUOI ? dès le 18 juin 2022


L'exposition se propose d’observer les mythes suisses et de les confronter à la vie quotidienne de la population, du 18e siècle jusqu’à nos jours.

La plus vieille démocratie du monde, une place financière majeure et une neutralité armée perpétuelle: est-ce la Suisse ou n’est-ce qu’une série de clichés à son égard? Cette exposition se propose d’observer ces mythes et de les confronter à la vie quotidienne de la population, du 18e siècle jusqu’à nos jours.

Chaque salle traite d’une thématique importante pour comprendre la Suisse d’hier et d’aujourd’hui: identité, territoire, famille et rôle de la femme, mais aussi travail et démocratie.

Destinée notamment aux jeunes générations, cette nouvelle présentation fait entendre leurs voix qui se mêlent aux témoignages de celles et ceux qui ont contribué, dès la fin du 19e siècle, à la prospérité de la Suisse. En guise de conclusion, le public s’interroge sur un des mythes encore d’actualité: celui du «bonheur helvétique»!

 

Journée portes ouvertes le dimanche 27 août de 10:00 à 17:00. Entrée gratuite

Pour marquer son 25e anniversaire, le Château de Prangins, propose de découvrir la nouvelle exposition permanente Décors. Chefs-d'oeuvre des collections et de souffler les bougies en fin de journée..

Programme : différentes visites guidées

Entre nature et culture, un voyage au siècle des Lumières

                     
Activités culturelles pour toute la famille     

           

Le site

         
Situé au cœur de l'arc lémanique, à quelques minutes de Nyon et à moins d'une demi-heure de Lausanne et de Genève, le Château de Prangins est un lieu incontournable pour se promener, voir des expositions et découvrir l'histoire de la Suisse moderne.
       
Site d'exception dominant le lac, le siège romand du Musée national suisse a pour cadre une somptueuse demeure des années 1730 érigée dans le style français. Plus grand château du 18e siècle ouvert au public en Suisse, cet édifice a accueilli d'illustres personnages, tels Voltaire ou Joseph Bonaparte.
               
Après avoir été seigneurie, demeure princière, école et habitation, le château est devenu musée en 1998. Il présente à la fois des expositions permanentes et temporaires. Son parc de cinq hectares comprend une terrasse panoramique et un magnifique jardin potager riche de quelque cent variétés anciennes, unique en Suisse.
                
Lieu vivant, le Château de Prangins offre de nombreuses activités et manifestations en lien avec ses expositions. La boutique du musée, le Café du Château et plusieurs salles de conférences, de 12 à 100 personnes, complètent agréablement la visite des espaces culturels.

                

Histoire du musée

           
Offert en 1975 à la Confédération par les cantons de Vaud et Genève, le siège romand du Musée national suisse a ouvert ses portes en 1998, inaugurant un espace d'exposition permanente consacré à la vie en Suisse entre 1730 et 1920. Seul musée d'histoire de cette envergure dans le bassin lémanique, le musée a d'emblée remporté un grand succès auprès des amateurs et des touristes séjournant dans la région. Visité par plus d'un million de personnes, il a accueilli une cinquantaine d'expositions temporaires et vu de nombreuses manifestations musicales ou théâtrales réalisées sur son site.
       
En 2018, le musée a fêté son 20e anniversaire. Un grand week-end de fête a commencé le samedi 29 septembre par « Fleurs de feu », performance lumineuse et sculpture sociale orchestrée par l'artiste Muma. Avec l'aide de 600 volontaires, il a illuminé le parc, le jardin potager et le vallon du château avec 50'000 bougies. Les flammes reproduisaient des formes inspirées des indiennes, toiles de coton imprimé mises à l'honneur dans une exposition exceptionnelle qui a marqué l'année. Le lendemain, dimanche 30 septembre, le 10e Déjeuner sur l'herbe a enchanté les visiteurs avec son défilé participatif, dont le point d'orgue a été le défilé des étudiants de la HEAD dans leurs créations également inspirées des indiennes. L'ensemble du week-end a attiré près de 10'000 personnes.
            
Désigné comme l'un des quatre établissements du Musée national suisse dans la loi sur les musées de la Confédération mise en application en 2010, le Château de Prangins met en valeur le patrimoine suisse en général et en établissant des liens avec d'autres institutions culturelles.
         
Sa deuxième décennie d'existence s'est caractérisée par un beau dynamisme et de multiples projets. Après le renouvellement du parc et des expositions permanentes entre 2010 et 2013, l'accent a été mis sur les expositions temporaires, qui ont exploré et approfondi de nombreux sujets en lien avec l'histoire culturelle suisse. Une large offre de visites, d'ateliers et d'animations accompagnent les expositions attirant des centaines d'enfants et d'écoliers, mais aussi de nombreux adultes, qui ont plaisir à découvrir ou à renouer avec des éléments du passé.

    
Les expositions permanentes

« Indiennes. Un tissu à la conquête du monde »

Le Château de Prangins croise ainsi histoire locale et globale, et met la Suisse en relation avec le monde au travers d’un voyage sur quatre continents. En suivant la trajectoire des tissus de coton imprimés, l’exposition révèle l’implication de nombreux Suisses dans des chapitres clés de la période moderne, tels que l’industrialisation, le commerce triangulaire, la colonisation et l’esclavage.

L’exposition fait partie du nouveau Centre des indiennes, qui comprend par ailleurs un espace d’étude, un carré de plantes tinctoriales dans le Potager et une importante offre d’ateliers de teinture végétale.

 

nouvelle exposition permanente : « Indiennes. Un tissu à la conquête du monde »  

 

Des négociants genevois important des tissus d’Inde pour les vendre à Bordeaux, d’où ils seront envoyés au Brésil pour servir de vêtement à des esclaves africains. Des marchands bâlois s’installant à Nantes pour mieux financer et réunir des cargaisons de traite. Des officiers neuchâtelois au service de la puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales. Des Suisses faisant travailler des esclaves dans des plantations dont ils sont les propriétaires ou les administrateurs. Ces histoires et bien d’autres composent quelques-unes des facettes de l’épopée passionnante, mais ô combien complexe des indiennes, ces tissus de coton imprimés qui passent pour le premier produit mondialisé de tous les temps.

La nouvelle exposition invite le public à suivre la trajectoire des indiennes sur quatre continents, en s’interrogeant sur l’impact qu’elles ont eu dans les différents centres de production et de consommation. Le parcours emmène les visiteurs de l’Inde au Brésil, en passant par la Suisse, la France et l’Afrique de l’Ouest. Tout au long de l’itinéraire, la présence et le rôle des Suisses sont soulignés. En effet, en maints endroits du monde, à divers échelons et dans différentes fonctions, des Suisses contribuèrent, directement ou indirectement, à écrire l’histoire des indiennes. Une histoire palpitante, entre mode et mondialisation, où il est aussi question d’imitation, d’interdiction, d’espionnage commercial et de contrebande.

Une salle d’étude permet de prolonger la visite de l’exposition et de se familiariser avec les techniques de fabrication, l’iconographie des toiles ou les productions de diverses manufactures. Par ailleurs, un riche programme de cours de teinture végétale complète permet une appréhension plus sensorielle et tactile de l’univers des indiennes.

Avec ce Centre des indiennes inédit, le Château de Prangins propose une approche globale et transversale d’un passionnant sujet d’histoire culturelle et offre aux visiteurs des clés de lecture pour mieux saisir certains enjeux de la globalisation d’hier et d’aujourd’hui.

Toutes les informations concernant l’exposition et les ateliers de teinture végétale se trouvent sur notre site : https://www.chateaudeprangins.ch/indiennes


              
« Noblesse oblige! La vie de château au 18e siècle »

Depuis 2013, les anciennes salles de réception du Château de Prangins, qui comprennent salon, salles à manger et bibliothèques, ont retrouvé leur lustre d'autrefois et forment le décor d'une nouvelle exposition permanente sur la sociabilité au siècle des Lumières. Boiseries aux couleurs d'origine, textiles aux motifs chatoyants et décors de faux-marbre servent d'écrin à quelque 600 objets d'époque.


Intitulée « Noblesse oblige! La vie de château au 18e siècle », cette exposition met en scène l'existence quotidienne d'une famille noble du Pays de Vaud à la fin de l'Ancien Régime et développe des thèmes importants d'histoire culturelle. Cette exposition permet d'entrer dans la vie d'un baron, d'apprendre comment il gère son domaine, de découvrir quels sont ses obligations et ses droits, comment se conjuguent sa vie familiale et sociale. Neuf salles déclinent autant de thématiques qui font écho à la fonction des pièces: ainsi parle-t-on de richesse et d'éclairage au salon, des domestiques dans la chambre du sommelier et du goût pour la lecture à la bibliothèque.

                   
        

              
                         
Grâce à des films inédits qui donnent à entendre la voix des habitants et à des audioguides (FR, DE, IT, EN), – l'un destiné aux adultes, l'autre au jeune public –, chacun peut s'immerger dans la vie de château.
           
Le musée présente en parallèle d'autres expositions permanentes en lien avec l'histoire suisse.
 

« Promenade des Lumières » 

A l'extérieur, cette balade culturelle originale est offerte aux visiteurs dès leur entrée dans le parc. Composé d'une vingtaine de stations, ce circuit retrace l'histoire du lieu in situ, en donnant à voir des aspects peu connus ou même inédits. Des silhouettes découpées incarnant des personnages célèbres tels Mozart ou Voltaire guident le visiteur à travers ce parcours.
                   
       
Jardin potager
     
        
« Le Potager »

Avec sa centaine de variétés rares de fruits et légumes, le Potager du Château de Prangins est déjà une exposition en soi. Son centre d'interprétation adjacent, dans la maison du jardinier, met en relation quatre plantes emblématiques avec des thématiques d'actualité soulevant des questions botaniques ou agronomiques. Un plan de visite est réservé aux enfants et un audioguide en plusieurs langues invite à découvrir une trentaine de plantes phares in situ, en déambulant dans le jardin. Des anecdotes permettent de découvrir la multiplicité des usages qu'en a fait l'homme à travers les siècles: médicinal, esthétique ou encore gastronomique.
        

« Prêts à partir? - Expo jeu pour familles »

Grande première au Château de Prangins: un jeu de rôle inédit pour familles. Petits et grands, glissez-vous dans la peau d'une touriste anglaise ou d'un jeune ramoneur tessinois et parcourez la Suisse à pied ou en passant du débarcadère au quai de gare.

Les expositions temporaires développent quant à elles des sujets liés à l'art, à la culture et à la société helvétique. Tantôt, elles mettent à l'honneur les arts appliqués en dévoilant au public les remarquables collections du Musée national suisse, tantôt elles profitent de la riche histoire du site pour approfondir des aspects de la vie en Suisse, de l'époque des Lumières jusqu'à aujourd'hui. Enfin, des expositions thématiques permettent d'aborder l'histoire culturelle du pays et l'actualité, par des angles d'approche variés.

  

Exposition temporaire : 

Activités pour enfants

Activités et ateliers ouverts

Dans le cadre des expositions temporaires ou des journées spéciales, le musée propose régulièrement des ateliers et activités ouverts à tous les enfants intéressés.

Informations et agenda sous www.chateaudeprangins.ch ou au tél. 022 994 88 96
             

Anniversaires

        
Fêtez l'anniversaire de votre fils ou de votre fille au magnifique Château de Prangins, il passeront un moment mémorable avec leurs amis au musée! Ils s'amuseront et découvrirons comment on vivait à l'époque des barons Guiguer de Prangins.
Il est curieux? Il aime explorer, bricoler, deviner, rigoler, s'émerveiller et se lancer des défis, une de ces activités est certainement pour lui! Contes, chasse au trésor, ateliers de bricolage ou encore jeux de pistes ne manqueront pas de le séduire, ainsi que ses amis. 
Bon plan: un animateur prend en charge les enfants durant l'animation, tandis que boissons et décor sont proposés en option. 
Découvrez ici tous les thèmes que le château propose

                                     

                         
Découvrez les expositions du Château de Prangins

                                    
            

Informations pratiques

         
Heures d'ouverture

Ouvert du mardi au dimanche, et les jours fériés, de 10h à 17h

              
Accès

Transports publics (depuis la gare de Nyon)

  • Bus n° 811 arrêt Les Abériaux
  • Bus n° 805 arrêt Prangins, musée national

       
Bateau CGN jusqu'au débarcadère de Nyon (20 minutes à pied)
Voiture: Autoroute A1 sortie Nyon ou Gland, puis suivre les indications. Grand parking gratuit au bord du lac.


Tarifs

Expositions (adultes)                                CHF 10.- / 8.- (groupe + de 10 pers.)
Enfants jusqu'à 16 ans                              entrée libre
Ecoles (entrée et activités)                       entrée libre
Potager et sentier découverte                  entrée libre
Visite sur demande                                   CHF 120.- / groupe 25 pers. max.

         
Trois espaces de conférence
               

  • Salle des belles pierres
    161m2, bel espace aux pierres apparentes avec vue sur le jardin potager, 100 personnes assises
  • Salle Côté Potager
    128m2, 1er étage de la dépendance du jardin avec belle poutraison, 50 personnes assises
  • Salle de la tour
    38m2, dans les combles du château avec vue sur le lac et les Alpes, 12 personnes assises

     
Boutique du musée avec un choix de livres, souvenirs et cadeaux originaux. Café du Château ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h. Ouvert en soirée sur demande pour les groupes. T. + 41 (0)22 363 14 66 - www.cafe-du-chateau.ch







Coups de coeur de la semaine

A lire
Adresse localisée sur le réseau
Nos partenaires